TSMC se prépare pour le 65 nanomètres

Vincent
12 novembre 2004 à 14h50
0
Notamment employé par NVIDIA et ATI pour produire leurs chips graphiques 3D et autres chipsets, le processus de gravure en 65 nanomètres (ou 0.065 micron) va prochainement faire une nouvelle « victime », puisque le fondeur TSMC s'y prépare. Le passage vers cette technologie de gravure devait coûter à la firme pas moins d'un milliard de dollars US, soit près du double du coût du passage au 0.13 micron ou 33% de plus que le passage au 0.09 micron.

En début d'année, le fondeur a produit son premier chip test de SRAM gravé en 65 nanomètres et il prévoit de passer à la production de masse vers la fin 2005. Des améliorations de ce processus de gravure sont prévues pour le premier semestre 2006 et pour la fin 2006. D'ici la, la finesse de gravure 0.09 micron, actuellement employée dans certains Processeurs (Athlon 64 et Pentium 4), devrait être complétement mature et ainsi poser moins de problèmes aux fabricants comme Intel ou AMD. Le 65 nanomètres va permettre de produire plus de processeurs sur un même wafer (galette de silicium) et de ce fait réduire les coûts de production. Il offre également la possiblité de mettre au point des processeurs plus complexes en intégrant un nombre plus important de transistors.

012C000000057131-photo-cebit-wafers-nvidia.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
scroll top