Le SPAM peut coûter cher !

05 novembre 2004 à 10h58
0
00FA000000075976-photo-spam-boite-au-lettre.jpg
Un américain, récidiviste, qui envoyait du SPAM (courrier électronique indésirables, redondants et consacrés à la publicité abusive) a été condamné jeudi à 9 ans de prison ferme dans l'état de Virginie pour avoir envoyé des dizaines de milliers de SPAM avec de fausses adresses électroniques.

Jeremy Jaynes, c'est son nom, a été considéré comme le huitième plus important "spammer" du monde, par le Spammhaus Project, association qui se consacre à la lutte contre le SPAM. Sa soeur également impliquée, dans une moindre mesure, a été condamnée à verser 7500 dollars US d'amende.

Les Etats-Unis ont décidé, depuis quelques mois, de s'impliquer de façon importante dans la lutte contre le SPAM, en pleine recrudescence dans le monde entier. Le Congrès américain a d'ailleurs adopté, en décembre 2003, une loi fédérale pour lutter contre le SPAM (le "Can Spam Act") qui pollue les boîtes aux lettres des utilisateurs et engorge peu à peu le réseau des réseaux.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

BMW annonce une batterie à semi-conducteurs pour 2025 ; qu'est-ce que ça change ?
Xbox Series X|S : la fonctionnalité Quick Resume va gagner en lisibilité
Deux ans après son annonce Homeworld 3 se
Comparatif des meilleurs casques de réalité virtuelle (VR) (2021)
F1 2021 : les configurations requises se dévoilent, vous faudra-t-il une bête… de course ?
Zoom : un fonds de 100 millions de dollars pour développer les futurs applications et matériels de la firme
Les créateurs de Celeste annoncent Earthblade, un nouveau jeu en développement
Pour fêter les 10 ans de Portal 2, Portal Reloaded propose dès aujourd'hui de voyager dans le temps, gratuitement
Avis Binance (2021) : le meilleur exchange crypto du marché, pour débutants comme pour traders aguerris
Toyota dévoile à Shanghai son concept-car bZ4X, un futur SUV électrique
Haut de page