Appli Store : SFR va lancer son kiosque de téléchargements de programmes

0
00FA000001706976-photo-sfr-mi-pc-pocket.jpg
A l'image des « Application Center » de RIM, « App Store » d'Apple ou « Android Market » de Google, l'opérateur SFR va lancer à son tour un kiosque de téléchargements de programmes gratuits et payants pour certains des terminaux commercialisés avec un abonnement associé. C'est le second opérateur à dévoiler ses ambitions dans ce sens, quelques semaines après l'annonce de T-Mobile qui va lancer un service similaire aux Etats-Unis.

C'est donc le 19 novembre prochain que SFR va lancer son service accessible sur deux gammes de terminaux pour commencer, à savoir les PC ou UMPC et les MID (Mobile Internet Device), dont le dernier SFR M! PC Pocket en est le meilleur exemple. Dans le courant de l'année 2009, le « Appli Store » s'ouvrira également aux smartphones sous Windows Mobile uniquement.

Ce sont près de 50 applications qui seront mises en ligne au départ, SFR invitant la communauté des développeurs à proposer leurs logiciels pour les référencer sur le nouveau kiosque de l'opérateur. Pour cela, SFR s'est associé à Adobe et Intel pour notamment utiliser la technologie « Air » pour créer des applications multi-écrans, de la télévision au PC en passant par les lecteurs multimédia ou les smartphones. S'ajoute à cela un concours pour développeurs du 30 octobre 2008 au 31 janvier 2009 pour récompenser les « applications mobiles de demain » les plus réussies. Le 1er prix du concours est de 10 000 euros, en plus d'un MID. Les applications sélectionnées seront ensuite proposées dans le courant du mois de janvier sur le « Appli Store ».

012C000001707378-photo-sfr-appli-store.jpg
012C000001707380-photo-sfr-appli-store.jpg

Dans la catégorie des premiers logiciels qui seront référencés sur cette plateforme, des services de messagerie SFR au format Adobe Air seront disponibles en plus d'applications multimédia dont le Adobe Media Player, le AOL Top 100 Vidéos, un lecteur musical Finetune ou un lecteur vidéo multiformat répondant au nom de « Xe-MoviePlayer ». Des applications Internet (eBay, EarthBrowser - météo 3D -, SnackR - lecteur RSS -), des divertissements (Cerebral Challenge de Gameloft) ou des applications pratiques (Google Analytics, Agile Agenda) seront également de la partie.

En terme de modèle économique, SFR s'engage à reverser environ 70% des revenus générés par les applications de l' « Appli Store » aux développeurs partenaires. Ne seront autorisées que les applications « qui confirment la démarche Internet de SFR » comme le précise Jean-Marc Tasseto, le directeur grand public de SFR. Les applications de voix sur IP ne seront pas exemple pas tolérées. Dernier détail, et non des moindres, ce dernier nous précise enfin que des applications gratuites seront référencées et que les applications payantes ne « devront pas dépasser environ 10 euros ».
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page