Web vocal : le W3C fait de PLS 1.0 un standard

0
00522496-photo.jpg
Organisation internationale dédiée au développement et à la promotion des standards web, le W3C publie la norme PLS 1.0 (Pronunciation Lexicon Specification). Ce lexique de prononciation est une des composantes de la plateforme d'interface vocale du W3C dédiée à la création d'applications web pilotées par la parole.

Le consortium affirme que PLS permet de réduire le coût de développement de ce type d'applications vocales (heures de départ et d'arrivée de vols aériens, transactions bancaires, rappels automatiques de rendez-vous par téléphone, etc.) grâce au partage et à la réutilisation de dictionnaires de prononciation. A l'heure actuelle, plus de 85% des applications à réponse vocale interactive pour téléphones fixes ou mobiles utiliseraient le standard VoiceXML 2.0 du Consortium.

« Il existe dix fois plus de téléphones dans le monde que de PC connectés. Les téléphones sont amenés à devenir le principal portail du Web », déclare dans un communiqué du 14 octobre 2008 James Larson, co-animateur du groupe de travail navigateur vocal à l'origine du nouveau standard. Il ajoute : « La reconnaissance vocale n'est pas encore couramment associée au Web visuel, mais cela évoluera du fait de la réduction de la taille des terminaux et du développement des téléphones cellulaires dans des régions où le taux d'alphabétisme est bas ».

Pour mémoire, le World Wide Web Consortium présidé par Steve Bratt, dirigé par Tim Berners-Lee, est piloté conjointement par le MIT (Etats-Unis), l'ERCIM (France) et l'Université de Keio au Japon.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page