Orange débourse 51,5 millions d'euros pour s'installer en Arménie

0
00C8000001678956-photo-drapeau-arm-nien-arm-nie.jpg
Orange continue de développer ses activités dans les différents pays émergents dotés d'un important potentiel de croissance. Après s'être attaqué récemment au marché africain, avec entre autres une offre de téléphonie mobile au Kenya, Orange vient d'obtenir la troisième licence GSM et 3G... d'Arménie.

Comptant au total 3 millions d'habitants dont 1 million dans la capitale, Erevan, Orange lancera donc en Arménie prochainement une nouvelle offre de téléphonie mobile pour concurrencer celle des deux leaders actuels de ce marché, à savoir les groupes russes ArmenTel et K-Telecom.

00C8000001144352-photo-logo-o-range.jpg
« Orange apportera son expérience et son savoir-faire pour offrir des services performants et innovants sur le marché arménien au fort potentiel de développement. Le lancement de ses activités commerciales interviendra dans les prochains mois suivant l'attribution définitive par les autorités arméniennes de la réglementation de la licence et des fréquences concernées », précise l'opérateur français dans un communiqué de presse.

Côté prix, cette licence GSM et 3G à coûté au groupe France Telecom la somme de 51,5 millions d'euros. Un chiffre cinq fois supérieur au montant minimum demandé par le gouvernement arménien (10 millions d'euros). Mais au vu des offres du suédois Tele2 et du consortium anglo-irlandais CEO BlackRock Communication, respectivement de 46,5 millions et 31,7 millions d'euros, Orange n'a pas eu d'autre choix que de surenchérir.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page