IBM à la recherche des petits hommes verts

Par
Le 22 novembre 2000
 0
00043751-photo-logo-ibm.jpg
Qui est prêt à payer 4 à 5 Millions de Dollars (entre 30 et 40 Millions de Francs) pour un ordinateur ? Le gouvernement américain !

Ce n'est pas pour compter les voix de l'élection présidentielle mais pour aider l'US Navy et l'US Air Force que le gouvernement fédéral va casser sa tirelire : situé à Hawai au sain du très serieux Maui High Performance Center, ce supercalculateur affiche des performances hors du commun : 320 microprocesseurs dans 80 unités en cluster, le tout équipé de 224 Gigabits de mémoire vive et 3 Terabits d'espace disque.

Son rôle officiel est avant tout l'analyse des clichés pris à l'aide des radars de l'US Air Force pour déterminer si il s'agit d'OVNI ou d'objets bien identifié. Par ailleurs, ce monstre servira également à l'US Navy à simuler ... des batailles navales en plein milieu de l'Océan Pacifique (!).

0096000000044922-photo-ibm-asci-white.jpg
Et ce n'est pas fini, 17 prévoit de commercialiser de nombreux supercalculateurs à différents gouvernements et à des grandes entreprises (pour la conception de prototypes de voiture très complexe et uniquement en virtuel). Et sa publicité devrait se faire d'elle même : sur les 500 serveurs les plus rapides au monde, IBM trust le classement avec 215 machines dont 5 des 10 premières (et la première) au détriment de Compaq, Hewlett-Packard et SGI !

De quoi laisser les admirateurs du célèbre Deep Blue perplexes : On est ici bien loin du monde des défis homme vs. machine lors de parties de jeu d'échec !
Modifié le 18/09/2018 à 14h48

Les dernières actualités

scroll top