Protection des services audiovisuels : l'Europe alerte

01 juin 2018 à 15h36
0
00487004-photo.jpg
A l'ère du numérique, la Commission européenne rappelle que la protection des systèmes d'accès aux services audiovisuels payants est « indispensable ». Cette protection « représente également une condition préalable essentielle pour le développement des nouveaux services de distribution du contenu comme la vidéo à la demande, les offres en ligne, ou encore la télévision mobile », souligne Bruxelles dans sa synthèse d'un rapport rendu public mardi.

D'après les conclusions de la Commission, la mise en oeuvre de la directive européenne de 1998 relative à la répression du piratage des systèmes d'accès conditionnel « a été mise en œuvre de manière inégale selon les Etats membres ». Certains d'entre eux mettent en cause des sanctions trop modérées et souhaitent l'extension de la protection offerte par la directive. Une telle extension n'est pas à l'ordre du jour, mais pourrait le devenir.

Pour améliorer la mise en œuvre de la directive « par l'échange d'informations et de bonnes pratiques entre administrations nationales », la Commission a mis en place un groupe d'experts. Elle invite, par ailleurs, l'UE à ratifier la Convention européenne sur la protection juridique des services à accès conditionnel et souhaite, enfin, le développement effectif d'offres transfrontalières.

Source : second rapport sur la mise en oeuvre de la directive européenne de 1998 relative à la protection juridique des services à accès conditionnel et des services d'accès conditionnel.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

17 millions de comptes Deutsche Telekom hackés
Mail Goggles : Google invente l'éthylotest pour mail
Wavecom s’oppose à l’OPA de Gemalto
Les armes spéciales d'  Alerte Rouge 3  en vidéo
Nouvelle télécommande Harmony 510 chez Logitech
Intel Core i7 et limitation des tensions mémoire
Un site officiel en français pour  Mirror's Edge
Nokia 5800 XpressMusic : processeur à 369 MHz et absence d'accélération graphique 3D
i7110 : le smartphone S60 de Samsung avec APN de 5 megapixels se précise
SAP lance un avertissement sur ses résultats du T3
Haut de page