Corel prêt à abandonner Linux ...

NiCO!
21 novembre 2000 à 20h33
0
L'éditeur de logiciel canadien Corel qui a acquit ses lettres de noblesse avec la célèbre suite graphique Corel Draw - et plus récemment avec la suite bureautique WordPerfect - avait changé sa stratégie d'approche au début de l'année pour migrer vers un environnement "Corel Linux".

0183000000046567-photo-corel-linux.jpg


Aujourd'hui, cet "axe prioritaire de développement" devrait tout bonnement être abandonné !
En effet, le chiffre d'affaire généré par cette activité ne décolle pas : 6,1 Millions de Dollars contre les 20 qui avaient été prévus ...

Fort heureusement pour le compte en banque de la société, Corel a scellé un accord avec Microsoft qui lui a insuflé 135 Millions de Dollars (soit près d'un milliard de Francs) en échange de 25 % de la société (sans droit de vote).
Cet accord ne prévoit que le développement des logiciels Corel en coopération avec la nouvelle stratégie .Net de Microsoft (louer les logiciels mis à jour automatiquement en ligne plutot que de les acheter une fois pour toute) mais il ne semble pas étonnant que les développeurs canadiens ont tout intérêt à développer dans l'optique d'intégrer au mieux l'environnement Windows .Net ...

Corel n'a plus que deux possibilités pour sauver sa flamme déclarée pour l'habitant de la banquise : acquérir des technologies et savoir-faire (voir des conccurents) dans le domaine ou ... les céder ! La décision finale de la firme devrait être annoncée durant les prochaines semaines.
Modifié le 18/09/2018 à 14h48
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top