Linux : environnnement de bureau Gnome 2.24 dispo

25 septembre 2008 à 12h01
0
L'environnement de bureau Gnome continue son cycle de développement, basé sur la sortie d'une nouvelle version tous les six mois, avec la sortie officielle ce jeudi de Gnome 2.24, que l'on retrouvera dans bon nombre des distributions Linux amenées à voir le jour d'ici la fin de l'année. Comme toujours, la dernière mouture en date conserve l'essentiel des fonctionnalités apportées par les précédentes versions et en intègre de nouvelles tout en corrigeant bugs et dysfonctionnements divers.

Parmi les nouveautés de Gnome 2.24, citons par exemple l'intégration d'un nouveau client de messagerie instantanée. Baptisé Empathy et basé sur l'infrastructure Telepathy, il prend en charge les protocoles les plus couramment utilisés tels que Jabber, Google Talk, Windows Live Messenger ou le Bonjour d'Apple. Capable de gérer l'audio et la vidéo via XMPP/SIP, Empathy est accompagné de la version 3.0 du client SIP Ekiga, dédié à la gestion de la vidéoconférence.

015E000001650522-photo-gnome-2-24.jpg


Différentes modifications ont par ailleurs été apportées au niveau de l'interface, de la gestion des applications intégrées au Bureau, de l'environnement sonore de ce dernier, ou de l'accessibilité. La gestion de la télévision numérique, introduite avec Gnome 2.22 au moyen de GStreamer, a également été améliorée. De nombreuses nouveautés, dont la liste est accessible via les notes de version, concernent par ailleurs les développeurs.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les 10 projets de Nokia en matière de téléphonie mobile de demain
Pas de crise immobilière pour Drimki.fr
Vibrant met sa technologie publicitaire au service des éditeurs
Zlio devient une véritable place de marché « décentralisée »
<b>Joyeux Noël</b>
Quoi de neuf en jeux vidéo ce jeudi ?
Record de résolution pour l'écran 2 pouces de Casio
Le Eee PC 901 débarque chez SFR avec 3G intégrée
Albanel : le vote européen ne compromet pas Hadopi
Haut de page