Antennes-relais : une plainte au pénal contre Bouygues Telecom

18 septembre 2008 à 08h49
0
00C8000001173142-photo-antenne-gsm.jpg
La polémique entre l'utilisation des mobiles et l'impact sur la santé des mobinautes reprend de plus belle à la suite d'une information parue dans le Nouvel Obs. Mais cette fois, il ne s'agit pas d'une remise en question de rapports scientifiques liés à l'usage prolongé des mobiles mais plutôt des ondes propagées par des antennes-relais situées autour de nombreux foyers.

Est en cause une antenne-relais située à Chevreuse dans les Yvelines qui aurait eu un impact négatif sur la santé de deux adolescentes de 17 ans, dont l'une souffre de problèmes cardiaques. La famille de ces dernières a même été jusqu'à attaquer au pénal l'opérateur ayant la charge de cette antenne-relais, à savoir Bouygues Telecom. Contacté par le Nouvel Obs, l'avocat des deux jeunes filles, a déclaré que « pour la première fois, nous avons un certificat médical qui lie des problèmes de santé à la présence d'une antenne de téléphonie mobile », se voulant donc volontairement alarmant.

A l'inverse, un représentant de Bouygues Telecom confirme qu'il n'y aucun danger à vivre à proximité d'une antenne-relais, se basant sur diverses études menées par l'OMS ou par le ministère de la Santé. Ces dernières affirmaient alors que « l'hypothèse d'un risque pour la santé des populations vivant à proximité de ces stations ne pouvait être retenue ». En attendant que le Tribunal de Grande Instance de Paris se saisisse de l'affaire et rende son verdict, la famille des deux jeunes filles réclame que cette antenne-relais mise en cause soit déplacée de plusieurs centaines de mètres de son domicile.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page