Firmware 2.1 : piratage, faille de sécurité, déceptions et nouveautés

15 septembre 2008 à 17h08
0
00FA000001594180-photo-iphone-2-1.jpg
Annoncée en grande pompe par Steve Jobs en personne, la mise à jour logicielle « 2.1 » pour iPhone et iPod Touch a-t-elle réussi à satisfaire les mobinautes ? Cette dernière devait en effet résoudre tous les problèmes de stabilité et d'autonomie des terminaux à écran tactile de la firme à la pomme. Verdict après quelques jours d'utilisation.

Une faille sécurité corrigée... une autre découverte
Apple a fait la Une de l'actualité à la fin du mois d'août à la suite d'une faille de sécurité jugée sérieuse sur ses iPhone et iPhone 3G. Faille qui permettait à quiconque d'accéder à ses données internes (mails, web, contats) en quelques clics, et ce même après avoir entré un mot de passe pour les protéger en cas de vol ou de perte du terminal. Il suffisait de 3 clics pour passer outre les mesures de protection de l'iPhone par mot de passe.

00B4000001569398-photo-bug-iphone-mot-de-passe.jpg
Apple conseillait alors simplement d'aller dans les paramètres de l'appareil pour ré assigner la fonction associée de la touche « maison » de l'iPhone. Fonction qui par défaut ouvrait les contacts favoris de l'iPhone et qui une fois modifiée permettait de gérer ses musiques numériques. Il est à noter que cette faille de sécurité est désormais corrigée sur la mise à jour « 2.1 » proposée par Apple. Mais une faille encore importante a été découverte.

Il suffit en effet dans l'écran chargé de démarrer l'iPhone par mot de passe de cliquer sur l'icône « appel d'urgence » pour non pas appeler le « 112 » mais... le numéro de téléphone de son choix. Même en protégeant son iPhone par mot de passe, il ne faudra donc pas s'étonner qu'il reste possible de voir sa facture téléphonique augmenter à vue d'œil dans le cas de la perte ou du vol de ce dernier.

La mise à jour 2.1 des iPhone et iPod Touch déjà piratée
Un jour ! C'est le temps qu'il aura fallu attendre entre la sortie de la dernière mise à jour pour les iPhone et iPod Touch d'Apple et leur piratage. La sécurité des terminaux à écran tactile de la firme à la pomme est encore soumise à rude épreuve. Si il avait fallu attendre une semaine pour pirater leur mise à jour « 2.0.1 » ou trois jours pour la mise à jour « 2.0.2 », ce temps a été divisé par trois pour la mise à jour « 2.1 ».

Un outil nommé « PwnageTool », secondé par un autre programme encore plus simple à prendre en main au nom de « Quickpwn », permet effectivement de mettre à mal leur sécurité. Car officiellement, Apple fournit avec ses dernières mises à jour un accès à l'App Store, le kiosque de téléchargement de programmes, mais cela ne résout pas toutes les problématiques des développeurs indépendants pour iPhone et iPod Touch qui préfèrent utiliser des méthodes de développement plus officieuses.

00C8000001560456-photo-quickpwn.jpg
C'est ainsi qu'une fois « jailbreaké », c'est à dire permettant d'accéder en écriture et en lecture à son système interne, l'iPhone peut faire fonctionner tout programme non signé numériquement par Apple. Des portages d'applications célèbres aux logiciels les plus tendancieux pour le désimlocker, même si aucun programme de ce type n'est disponible à cette heure pour iPhone 3G.

Cela peut également porter préjudice à Apple et ses développeurs affiliés, le piratage de son iPhone permettant désormais assez facilement en passant par les réseaux de peer to peer de télécharger bon nombre d'applications de l'App Store. Et ces dernières ont été également piratées, permettant de les installer en contournant les mesures techniques de protection mises en place par Apple. Plusieurs centaines d'applications, des jeux les plus connus (Crash Bandicoot, Enigmo, Super Monkey Ball) aux applications phare du moment (NetShare, iRSS), sont également disponibles.

A noter tout de même qu'Apple a amélioré la sécurité de son logiciel iTunes en version 8 capable désormais de vérifier si le terminal connecté à été piraté ou non. La « Dev Team », responsable des développements en matière de piratage d'iPhone a déjà contourné en partie cette sécurité.

Les surprises de la mise à jour 2.1 des iPhone et iPod Touch
En plus de la liste dévoilée par Apple des nouveautés officielles de cette mise à jour, différents webzine ont noté bon nombre de nouveautés logicielles non référencées. Il est possible de citer la possibilité de mettre en pause l'installation d'une application depuis l'App Store, de triple cliquer sur la télécommande filaire du kit écouteur de l'iPhone pour revenir à la musique précédente ou de savoir si l'on a déjà écouté pour tout ou partie d'un podcast. En même temps, cette mise à jour permet d'afficher l'artiste et le nom de l'album pendant l'écoute d'une musique. Enfin, la mise à jour améliore la compatibilité avec certains casques Bluetooth.

Dans la catégorie des mauvaises surprises de cette mise à jour, il est possible de noter son incompatibilité avec certaines applications déjà disponibles sur l'App Store. C'est le cas notamment de Last.fm, Zen Pinball, Toybot Diaries, Alli's Jigsaw, Asphalt 4 ou encore Splash ID. Une liste des incompatibilités logicielles est disponible à cette adresse.

Enfin la dernière déception de cette mise à jour concerne le prochain service de notification de Push. Apple a dévoilé juin dernier un nouveau service pour les développeurs qui permettra de faire des notifications en push directement depuis une application. Un service qui sera particulièrement important pour les logiciels de conversation instantanée par exemple. Cette fonction devrait notamment permettre de réduire les communications (plus besoin de communication permanente) et donc économiser l'autonomie de l'appareil. Attendue pour la mise à jour 2.1 des iPhone et iPod Touch, cette fonctionnalité n'est toujours pas présente et Apple n'a donné aucune information à son sujet.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Alain LAIDET : « Il y a déjà 23 000 personnes d’inscrites au salon E-commerce »
HTC dévoile son smartphone Touch HD avec écran haute résolution de 3,8 pouces
Micro-vlogging : Poodz prend le virage BtoB
Le moniteur le plus fin au monde pour Asus ?
Le premier smartphone de Acer attendu début 2009 en version 3G pour 500 euros
Bouygues Telecom lancera la BBox le 20 octobre
IET : le MIT européen débute timidement ses travaux
HP prêt à ériger son propre OS en concurrent de Vista ?
Une démo jouable pour  King's Bounty : The Legend
Seagate dévoile ses nouveaux disques externes
Haut de page