Google étend sa numérisation d’archives de journaux

10 septembre 2008 à 09h48
0
Toujours plus loin ! Google a annoncé lundi numériser et rendre accessibles en ligne les archives de journaux afin de permettre à ses utilisateurs d'y effectuer des recherches. Des quotidiens d'envergure comme le New York Times et le Washington Post proposent déjà leurs archives en ligne dans le cadre de Google News Archive depuis 2006, mais Google veut élargir le projet à d'autres journaux moins connus.

Google paiera les frais de numérisation des journaux prêts à rendre l'accès libre à leurs archives depuis son moteur de recherche. Les éditeurs partenaires recevront une partie non définie des revenus publicitaires générés par le biais des liens sponsorisés associés. Dans un premier temps, Google souhaite numériser et rendre accessibles les archives de « quelques » quotidiens nord-américains, dont le Quebec Chronicle-Telegraph. A terme, Google ambitionne de rendre accessibles des millions d'articles publiés ces 250 dernières années.

01592820-photo-news-archive-1969.jpg

« Nous ajoutons les journaux à un nombre toujours plus important de contenus hors ligne que nous mettons en ligne », a déclaré Marissa Mayer, VP en charge des produits de recherche chez Google lors de la conférence TechCrunch 50 organisée à San Francisco. Avant d'ajouter : « nous allons mettre en ligne des générations d'auteurs ». Les ayants droit vont-ils apprécier ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Disque dur 1,8 pouce et 240 Go chez Toshiba
RIM dévoile officiellement le BlackBerry Pearl Flip 8220
L’hyperviseur Hyper-V sera finalement gratuit
  Combat Arms  : l'annonce de la bêta en images
Joost va certainement devenir un plug-in
Airis : netbook avec 3G+ et écran de 10,2 pouces
Le fichier Edvige sera revu et corrigé
iPhone 2.1 : Apple promet (enfin) la fin des bugs sur ses baladeurs GSM et iTouch
Apple : nouveaux iPod Nano 4G et iPod Classic 120 Go
Ensemble Studios fermera prochainement ses portes
Haut de page