Un journaliste en ligne interpellé et tué en Russie

01 juin 2018 à 15h36
0
01578958-photo.jpg
Internet, instrument de libre expression ? Propriétaire du site ingouche d'information ingushetiya.ru, Magomed Yevloyev a été tué après avoir été interpellé par la police dimanche 31 août 2008. La presse s'interroge sur les conditions de la mort de Yevloyev, critique à l'égard des autorités de la République d'Ingouchie (Fédération de Russie), installée dans le Caucase.

D'après Reporters sans frontières, le journaliste aurait été interpellé par des agents du ministère ingouche de l'intérieur, à l'aéroport de Nazran. Une heure plus tard, Yevloyev, blessé d'une balle à la tête, aurait été admis à l'hôpital avant de s'éteindre. Le ministère ingouche a affirmé que le journaliste a été tué par « accident », une thèse qui ne satisfait pas RSF. L'association de défense de la liberté de la presse s'est déclarée « profondément scandalisée par la mort de Magomed Yevloyev, un journaliste qui a, à maintes reprises, démontré son courage et sa détermination à donner des informations indépendantes en Ingouchie malgré les pressions et les menaces qui pesaient sur lui et sa famille ».

L'organisation invite « la communauté internationale, et notamment l'Union européenne, à exiger de savoir ce qui s'est réellement passé et qui est responsable de la mort du journaliste ».
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Machines à voter : le FDI prône la réforme
  Lich King  avant Noël,  StarCraft 2  courant 2009
Quelques infos sur le multi de  Crysis Warhead
Microsoft tance Google sur la confidentialité
Virgin Mobile conteste les propos de Free sur la 4ème licence 3G
Chrome : Google lance son navigateur open source
Napster bientôt en vente, avec ou sans DRM ?
16,7 millions d'abonnés haut-débit en France
Heystacks veut rendre collaboratives les recherches en ligne
Nouvelle baisse des prix chez AMD sur les processeurs
Haut de page