🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Virgin Mobile revendique la place de 4ème opérateur mobile français

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000001566346-photo-virgin-mobile-conf-rence-de-presse-aout-2008.jpg
Geoffroy Roux de Bézieux, le PDG de Virgin Mobile France (à gauche ci-contre), a profité d'une conférence de presse organisée ce matin... au Virgin des Champs-Elysées à Paris pour revendiquer désormais haut et fort la place de quatrième opérateur mobile français derrière Orange, SFR et Bouygues Telecom. Et donc logiquement, également la place de premier opérateur alternatif - comprendre MVNO - du marché.

Alors que Orange disposait au second trimestre de 23,40 millions d'abonnés mobiles, contre 19,275 millions pour SFR ou 6,959 millions pour Bouygues Telecom, le groupe Omer Telecom, a en effet annoncé que le cap du million de clients sera atteint dans le courant de la semaine, avec 8 mois d'avance sur ses objectifs. Omer Telecom prend donc de vitesse les MVNO populaires comme Tele2 Mobile avec 465 000 clients ou NRJ mobile avec 750 000 clients mais reste en retrait face aux opérateurs sous licence de marque comme « M6 Mobile by Orange » et ses 1,2 million de clients.

Le profil des clients de Virgin Mobile
Pour rappel, le groupe Omer Telecom possède deux marques de MVNO en France avec d'un côté Virgin Mobile et de l'autre un second MVNO spécialisé pour les habitants bretons, Breizh Mobile. Interrogé par Mobinaute.com, Geoffroy Roux de Bézieux précise d'ailleurs concernant la répartition de ces abonnés que ce sont 900 000 clients qui ont été recrutés chez Virgin Mobile contre 100 000 pour Breizh Mobile. Le groupe confirme vouloir atteindre 2 millions de clients en 2010. Le MVNO précise disposer de 40% du parc total des opérateurs alternatifs et 5% des parts de marché de ventes brutes d'abonnement mobile.

Plus précisément, Virgin Mobile a écoulé 1,45 million de cartes SIM à fin août 2008 pour 1 million de clients actifs (92% du total). Les clients abonnés à des forfaits représentent 45% de la base et ont une moyenne d'âge de 29 ans. Détail intéressant, si 39% sont des étudiants, 20% possèdent une autre ligne téléphonique. Une partie des clients de Virgin Mobile possède donc.. deux abonnements mobiles. D'ailleurs, 37% des clients postpayés possédaient déjà une offre prépayée. Les clients abonnés aux offres prépayées de Virgin Mobile ont pour leur part 31 ans en moyenne et sont pour 40% des primo-accédant.

Enfin, le MVNO précise que son ARPU est de 20 euros par mois avec essentiellement des clients consommateurs en masse de SMS (243 SMS par mois sur les forfaits et 38 SMS par mois envoyés en moyenne pour les postpayés) et de petits consommateurs de voix (48 minutes par mois en moyenne).

Virgin Mobile critique l'Arcep !
Le chiffre d'affaires de Virgin Mobile devrait s'établir à 200 millions d'euros en 2008 mais l'opérateur n'est toujours pas rentable contrairement à Tele2 Mobile qui a annoncé son premier trimestre bénéficiaire. Le patron de Virgin Mobile ironise d'ailleurs à ce sujet en précisant qu'en « diminuant son budget nécessaire à la conquête commerciale, nous aurions un résultat net positif ». Car le MVNO a investi 40 millions d'euros dans les médias en 2008, soit un budget quasiment multiplié par quatre par rapport aux autres MVNO du marché. En choisissant Adriana Karembeu, l'opérateur va investir 7 millions d'euros de plus sur 3 mois.

Et pour développer ses activités, Virgin Mobile n'hésite pas à critiquer ouvertement l'Arcep, l'autorité de régulation des télécoms, en parlant d'un « contexte difficile pour les MVNO qui ont perdu ces derniers trimestres des parts de marché en terme de conquête de nouveaux clients ». Selon Geoffroy Roux de Bézieux, ceci est du aux blocages économiques, contractuels (contraintes d'exclusivité) et de blocages techniques, les MVNO ne pouvant pas intégrer leurs propres éléments réseaux.

« L'Arcep est assez passif sur ce marché. Nous les avons rencontré, nous avons créé une association (alternative mobile) pour nous défendre mais l'Arcep n'a pas réagit, tout du moins ces dernières années. La situation commence à bouger grâce à l'avis du conseil de la concurrence et son aval par l'Arcep à la fin juillet », précise-t-il à ce sujet.

Virgin Mobile souhaite négocier avec Orange...
Virgin Mobile est un MVNO qui exploite le réseau de l'opérateur Orange. Et le MVNO entend mener de nouvelles négociations avec l'opérateur pour proposer des services supplémentaires à ses clients et bien évidemment pour abaisser le coût de ses liaisons mobiles. Virgin Mobile entend donc négocier la fin de l'exclusivité des ventes de mobiles chez les opérateurs, la fin des clauses de préemption, l'intégration d'une plateforme « IN », un prix de gros différencié par cas de trafic et la perception d'une partie des revenus entrants.

Concernant la plateforme « IN » (Intelligent Network), le MVNO se dit « confiant » dans ses négociations avec Orange contrairement à ses négociations au sujet du « HLR » qui permettrait via une même carte SIM de pouvoir changer d'opérateur. « Ce sera plus difficile à ce sujet », précise le patron de Virgin Mobile qui reste « assez optimiste » sur l'état de ses négociations avec Orange.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

ECM : Alfresco Labs 3 s'adapte à SharePoint
Orange reconnait brider les débits de son réseau 3G+
Le Medef recrute près de 200 blogueurs pour son université d’été
Les serveurs de Red Hat et Fedora piratés
GC :  Cities XL  les promesses de la preview
La phase civilisation de  Spore  en vidéo détaillée
Quand un ordinateur s’invite dans votre salon...
Canon répond à Nikon avec l'EOS 50D et un objectif
Lexmark : trois multifonctions dont deux avec Wi-Fi
Haut de page