App Store : une nouvelle application supprimée par Apple

01 juin 2018 à 15h36
0
00C8000001538656-photo-slasher-iphone.jpg
Après « Aurora Feint », « NetShare » ou encore « Box Office », c'est un nouveau programme qui a été retiré par Apple de l' « App Store », le kiosque de téléchargement de programmes tiers pour iPhone et iPod Touch.

Car Apple ne souhaite pas provoquer la polémique avec certains programmes qui peuvent paraître trop violents. Etait-ce le cas du logiciel « Slasher » référencé dans la catégorie « divertissement » de l' « App Store » ? Il s'agissait d'un programme présentant un couteau à l'écran et jouant un son lorsque l'iPhone était déplacé pour simuler le fait que le couteau à effectivement coupé un objet.

Pour ce faire, le programme exploitait l'accéléromètre des iPhone et iPod Touch pour jouer un son plus ou moins fort suivant leur vitesse de déplacement. Pour éviter les remakes du film « Pyscho », Apple a donc décidé en 24 heures de déréférencer le programme, jugé non conforme aux conditions permettant d'utiliser le kit de développement officiel iPhone d'Apple. La firme à la Pomme fait en effet référence à la section « 3.3.12 » du SDK de l'iPhone.

« Les applications ne doivent pas contenir d'éléments obscènes, pornographiques, offensifs ou diffamatoires (textes, images, graphiques, photographies) ». Vers l'arrivée d'une section interdite aux moins de 18 ans sur l' « App Store » ?
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

  Pirates Of The Caribbean Online  gratuit ce week-end
USA : l'iPhone 3G s'invite dans les 970 boutiques Best Buy
Accès PC à distance : RIM lance le logiciel gratuit BlackBerry Unite! en français
Les mises à jour Microsoft d'août en ligne
Nokia 3610 Fold : mobile élégant d'entrée de gamme
G1 : le premier smartphone Android de HTC pourrait sortir en septembre en Allemagne
Gartner : 5,2 millions de netbooks seront écoulés cette année
Le téléchargement électronique taxé aux USA
Le FUI investit 17 millions€ dans huit projets du pôle System@tic parisien
Dominique BUSSO, NetMediaEurope : «Nous avons surtout innové en matière de formats BtoB »
Haut de page