Apple annonce Mac OS X Snow Leopard

Vincent Ramarques
10 juin 2008 à 10h16
0
00FA000000656134-photo-apple-macos-x-10-5-leopard-16.jpg
En sus de la conférence donnée pour l'iPhone 3G, Apple a profité de la WWDC pour présenter son prochain système d'exploitation connu sous le nom de code Snow Leopard. Il constitue la prochaine version majeure du système d'exploitation d'Apple.

Plutôt que d'introduire un grand nombre de nouvelles fonctionnalités, Snow Leopard devrait s'attacher à faire progresser les performances de Mac OS X, définir une nouvelle norme de qualité et jeter les bases des futures innovations du système d'exploitation. Snow Leopard est optimisé pour les processeurs multicœurs. Il exploite la puissance de calcul des unités de traitement graphique (GPU), accepte des quantités inédites de mémoire RAM et bénéficie d'une nouvelle plate-forme multimédia avec QuickTime X. Snow Leopard inclut la prise en charge native de Microsoft Exchange 2007. Sa sortie est prévue d'ici un an environ.

Snow Leopard assure une compatibilité avec les processeurs multicœurs grâce à une nouvelle technologie désignée sous le nom de code « Grand Central » qui simplifie la tâche des développeurs chargés de créer des programmes tirant pleinement parti de la puissance des ordinateurs Mac équipés de tels processeurs. Snow Leopard pousse encore plus loin la prise en charge des matériels actuels avec OpenCL (Open Computing Language). Celui-ci permet à toute application d'exploiter l'énorme puissance de calcul des GPU, chiffrée en gigaflops, qui était précédemment réservée aux seules applications graphiques. Basé sur le langage de programmation C, OpenCL a été proposé comme standard ouvert. Snow Leopard repousse la limite logicielle sur la mémoire système, pour la porter à une valeur théorique de 16 To de RAM.

Exploitant la technologie multimédia inaugurée dans OS X iPhone, Snow Leopard introduit QuickTime X, qui optimise la prise en charge des formats audio et vidéo modernes avec des résultats extrêmement probants en lecture. Snow Leopard inclut également Safari avec l'implémentation JavaScript la plus rapide jusqu'à présent, pour des performances en hausse de 53 %.

Pour la première fois, Mac OS X assure la prise en charge native de Microsoft Exchange 2007 dans ses applications Mail, iCal et Carnet d'adresses, ce qui facilite encore l'intégration des ordinateurs Mac au sein d'entreprises de toute taille.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va cesser définitivement ses activités cette nuit
Convention citoyenne pour le climat : Macron promet 15 milliards d'euros et des réponses
Vraiment efficace le toit solaire de Tesla ? Une famille fait le bilan après trois mois d'utilisation
Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Les émissions de CO2 dues à l'automobile ont encore augmenté en 2019, la faute aux SUV
Aux États-Unis, la mortalité des abeilles depuis un an est inquiétante
Reddit bannit un forum pro-Trump, accusé de promouvoir la haine, Twitch suspend sa chaîne
L’iPhone 12, livré sans chargeur ni écouteurs ?
Selon Epic Games, la PS5 est
Pour Steve Sinofsky, ex boss de Windows, le Mac sous ARM sera
scroll top