iPhone : Apple abandonne le partage des revenus avec les opérateurs mobiles

01 juin 2018 à 15h36
0
01361362-photo-iphone-3g.jpg
Il aura fallu attendre 6 millions d'iPhone écoulés de part le monde pour qu'Apple ajuste sa stratégie commerciale visant à le rendre disponible auprès du plus grand nombre. En effet, lors de sa sortie il y a tout juste un an aux Etats-Unis, Apple a copié le modèle économique du canadien RIM imposé aux opérateurs mobiles pour avoir le droit de le commercialiser en exclusivité sur un territoire donné.

Celui-ci consistait à effectuer un partage des revenus entre l'opérateur et Apple sur la facture mobile générée par chaque mobinaute, permettant ainsi à la marque à la pomme d'être rémunérée pour chaque iPhone vendu mais également sur ses forfaits mobiles associés, qu'il s'agisse de data, de communications vocales ou de services annexes. Certains parlaient d'un partage des revenus à hauteur de 30% pour Apple, un chiffre tout bonnement impressionnant au vue de son nombre de ventes dans les pays où cette pratique était tolérée par les opérateurs, à savoir Orange en France, AT&T aux USA, T-Mobile en Allemagne et O2 en Angleterre.

Mais cette période est désormais officiellement révolue, Apple ne pouvant augmenter son chiffre d'affaires que sur la vente de logiciels, de services spécifiques comme le récent « Mobile Me », et bien évidemment sur la marge prise sur les iPhone 8 Go et 16 Go. AT&T, le désormais second opérateur mobile américain depuis le rachat pour 30 milliards de dollars de Alltel par Verizon, s'enorgueillit même d'un communiqué de presse pour annoncer la nouvelle.

« Un nouvel accord entre Apple et AT&T supprime le modèle de partage des revenus dans lequel AT&T partageait une partie des revenus mensuels de chaque abonné iPhone. Selon les termes de cet accord révisé, qui devient le même que celui pratiqué par tous les constructeurs de mobiles, il n'y a pas de partage de revenus et l'iPhone 3G pourra être proposé à un prix agressif avec une subvention et avec des volumes de vente supérieurs », précise l'opérateur. Avec un engagement de deux ans, le prix du nouvel iPhone 3G et GPS chez AT&T est en effet de 199 dollars en version 8 Go ou 299 dollars en version 16 Go. Pour obtenir une offre associée de data illimitée, il faudra compter au minimum un forfait mensuel de 70 dollars : 30 dollars pour la data et 40 dollars pour le forfait voix le moins onéreux.

Cela permettra donc aux opérateurs mobiles d'augmenter leurs revenus générés en commercialisant l'iPhone, au grand dam d'Apple qui devra trouver de nouveaux moyens d'augmenter rapidement son chiffre d'affaires. D'ailleurs depuis l'annonce de l'iPhone 3G, le cours de bourse de l'action Apple côtée au Nasdaq à clôturé en baisse de -2,13% à 181,68 dollars. Un signe de la méfiance des investisseurs et financiers de la planète ?
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
Le portage de Chromium OS débute pour le Raspberry Pi
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Mobinaute lance un comparateur de prix ainsi qu'une boutique en ligne
Comparateur de prix Clubic : du nouveau
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Haut de page