Christine Stumpf : "Weblin rend ses utilisateurs visibles sous la forme d'avatars"

01 juin 2018 à 15h36
0
01337878-photo.jpg
Christine Stumpf, co-fondatrice et directrice marketing de Weblin, précise le positionnement de cet outil de présence sur le web communautaire édité par la jeune pousse allemande Zweitgeist GmbH.

AB - Christine Stumpf, bonjour. Sur un marché des sites communautaires où s'activent des acteurs comme le réseau social Facebook et l'univers virtuel Second Life, comment se situe Weblin ?

CS - Bonjour. Weblin n'est ni un réseau social, ni un monde virtuel. Weblin est un logiciel de présence (ses utilisateurs sont visibles sous la forme d'avatars), un outil technologique qui est fortement axé sur les utilisateurs. Il leur permet de rencontrer des gens sur chaque site, comme Facebook, YouTube, eBay, mais également sur des pages web plus légères ou encore des blogs de niche. L'utilisateur décide où il souhaite être vu, où parler, où rencontrer des amis. En ce sens, Weblin soutient l'utilisateur et non plus le propriétaire d'une page web qui décide de ce que les internautes sont autorisés à faire, par conséquent un nouveau login n'est pas nécessaire pour chaque page web visitée.

J'insiste, Weblin n'est pas un réseau social, mais offre à l'utilisateur de ces plates-formes communautaires de lier un profil Facebook, MySpace ou autre à son avatar conçu via Weblin. Par conséquent, Weblin n'entre pas en concurrence avec les réseaux sociaux, mais permet à l'utilisateur d'emporter son/ses profils avec lui (avatar). Autre chose, Second Life (SL) est un univers virtuel très intéressant, mais reste un univers fermé. Les utilisateurs de SL ne 'vivent' pas sur la Toile, comme le font les utilisateurs de Weblin. Weblin rend les gens visibles sur la Toile et permettra, à l'avenir, aux utilisateurs de SL d'exporter leurs avatars sur internet. Ainsi, les utilisateurs de Second Life pourront bénéficier de Weblin comme extension sur le Net. Or, internet est le plus grand monde virtuel utilisé par un nombre d'individus toujours plus important.

Par ailleurs, contrairement aux clients de messagerie instantanée classiques, Weblin permet aux utilisateurs de rencontrer de nouveaux amis, des gens qu'ils ne connaissaient pas auparavant. Les Weblins font la connaissance de personnes qui partagent leurs centres d'intérêt. C'est comme être dans un stade de football, les gens autour de vous ressentent le même enthousiasme. Sans les connaître, vous pouvez vous amuser pendant quelques heures ensemble, parce que vous vous rencontrez dans un lieu où tous les gens aiment le football.

AB - Quel est le modèle économique de Weblin ?

CS - Nous réfléchissons à deux types de monétisation. Nous avons déjà intégré la publicité. Des robots, parfois avec des vêtements de marque, se baladent sur des pages web, ils peuvent être associés à une annonce qui s'affiche dans une bulle, ou accompagner l'internaute vers un trésor sur lequel cliquer. Une autre manière de monétiser consiste à vendre des produits virtuels, avatars exclusifs, t-shirts personnalisés, etc. (NDLR : Weblin est proposé en téléchargement gratuit).

AB - En termes d'audience et de revenus publicitaires quels sont les objectifs fixés par Zweitgeist GmbH, éditeur allemand de Weblin ?

CS - Zweitgeist débute en terme d'audience. A l'inverse de Facebook ou de Second Life, nous n'avons pas encore atteint des millions d'utilisateurs, mais nous espérons y arriver fin 2008. J'ajoute que Weblin a signé d'importants contrats publicitaires avec une célèbre marque d'articles de sports et un des principaux studios d'Hollywoood. Les retours ont été très positifs. Fort de ces succès, Weblin va poursuivre dans cette voie. Cela ne suffit pas, bien sûr. Aujourd'hui, Weblin est toujours soutenu par un fonds d'investissement.

AB - La société est-elle rentable ?

CS - Pas encore.

AB - Christine Stumpf, je vous remercie.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

SSD 256 Go et 200 Mo/s en vue chez Samsung
  Mount & Blade  s'illustre avant sa probable sortie
HTC publie une mise à jour Windows Mobile 6.1 pour le HTC TyTN II
La passation électronique des marchés publics, au secours des PME européennes ?
Western Digital : 334 Go par plateau pour le To
Quoi de neuf en jeux vidéo ce samedi ?
Live Japon: dans les labos de la NHK
Dialog : VOD à emporter et gadgets de 2010
Réponses d'experts : autour du moniteur
Week-end = dessins = actus != sérieux : Flock ?
Haut de page