🚀 LES BONS PLANS DE NOËL ! 🚀 LES BONS PLANS DE NOËL !

Musique et sonneries en 3G sur le futur iPhone ?

19 mai 2008 à 18h10
0
00C8000001018484-photo-iphone.jpg
Aujourd'hui, les interactions entre les offres de musiques mobiles d'Apple et les derniers baladeurs connectés iPhone et iPod Touch sont plus que limitées. Il est certes possible d'acheter et de télécharger par WiFi depuis ces terminaux de nouveaux titres mais il n'est possible ni d'acheter des sonneries ni d'accéder à la totalité du catalogue iTunes associé.

Et ce sont sur ces points qu'Apple compte revoir sa stratégie de musique mobile. Selon les blogs du New York Times, la firme de Cupertino s'apprêterait dans les prochaines semaines à faire une annonce forte pour dévoiler de nouveaux usages notamment au niveau des sonneries ou des autres services mobiles musicaux proposés.

Apple chercherait ainsi à renégocier une partie des contrats avec les majors de l'industrie musicale pour autoriser l'achat de sonneries depuis les iPhone et iTouch sans avoir à passer par un PC ou un Mac. De même, si tous les morceaux ne peuvent pas pour le moment être transformés en sonnerie, Apple cherche à étendre son catalogue de musiques « compatibles ». Surtout que le service s'avère très rentable, facturé 0,99$ de plus que le prix d'une musique classique.

Dans le même temps, en plus des musiques complètes et des sonneries, Apple travaillerait sur les « ringback tones » (ou « sonnerie de retour ») pour utiliser la musique de son choix en guise de tonalité d'appel. Ainsi, quand un contacte compose votre numéro de téléphone, c'est cette musique qui sera utilisée en guise de sonnerie d'attente. Enfin, Apple voudrait également commercialiser ses musiques et services mobiles directement en utilisant les réseaux cellulaires 2G ou 3G (sur le nouvel iPhone) et non plus uniquement en WiFi comme c'est le cas actuellement. Mais les majors de l'industrie musicale pourraient demander à être payées davantage dans ce derniers cas, le téléchargement de titres par les airs étant plus lucratif pour les opérateurs mobiles.

Les enjeux financiers sont importants, l'iPhone commercialisé depuis le mois de juin aux Etats-Unis associé à l'ouverture cette année de sa distribution dans près de 50 nouveaux pays va permettre d'adresser selon Piper Jaffray un public potentiel de 575 millions d'utilisateurs de mobiles contre « seulement » 153 millions dans les six pays où il est actuellement mis en vente. Et pour rendre ce marché plus dynamique, Apple pourrait passer par deux phases importantes : proposer un prix de vente variable des titres acquis (contre 0,99€ le titre aujourd'hui) et proposer une offre d'écoute illimitée via un abonnement supplémentaire mensuel ou annuel. C'est d'ailleurs ce dernier point que souhaite développer Nokia avec son « Music Store » et son offre « Comes With Music » qui permet en achetant des mobiles compatibles d'écouter gratuitement pendant un an tout le catalogue de différentes majors.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Cezzer : un boîtier TV dédié à la VOD TF1 Vision
  C&C : Alerte Rouge 3  , deux minutes de gameplay
Google Health : dossier médical personnel en ligne
Napster propose 6 millions de MP3 sans DRM !
Deux nettoyeurs de PC en test sur Clubic.com
<b>Joyeux Noël</b>
AMD : le projet de Fab à New York 'suit son cours'
La récession impacterait le marché du webmarketing américain
Novell inclut Teaming à Open Workgroup Suite
L'Espagne arrête cinq pirates présumés
Haut de page