HD DVD : impact modéré sur les finances de Toshiba

01 juin 2018 à 15h36
0
00C8000000725168-photo-logo-toshiba.jpg
Dilué parmi des activités aussi diverses que l'électronique grand public ou la fabrication de centrales nucléaires, l'échec du format HD DVD n'aura finalement eu qu'un impact limité sur les finances du groupe Toshiba, même si celui-ci affiche un bénéfice net en recul de 7,3% pour son exercice fiscal 2007 - 2008, s'établissant à 127,4 milliards de yens, soit environ 816 millions d'euros.

Sur les trois premiers mois de l'année, Toshiba enregistre un bénéfice de 1,25 milliard de yens (7,6 millions d'euros), en baisse de 82% sur un an, une chute directement liée à l'abandon du HD DVD. L'aventure aurait finalement coûté 108,5 milliards de yens, soit 662 millions d'euros, un montant conforme aux prévisions réalisées par les analystes.

Actuel numéro deux mondial de la mémoire Flash, Toshiba cède le pas à son grand rival et actuel leader, le sud-coréen Samsung, qui affiche quant à lui un bénéfice trimestriel en hausse de 37% à 2.190 milliards de wons, soit 1,39 milliard d'euros.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Un nouveau film d'animation libre en HD en mai
'.fr', '.re'... Bercy consulte, l'Afnic respire
Le plein de captures pour  Mass Effect  PC
Freenet AG acquiert Debitel 1,6 milliard d'euros
Google ajoute des images à ses publicités mobiles
Quoi de neuf en jeux vidéo ce lundi ?
L'éditeur de créatures de  Spore  disponible en juin
OVH muscle sa gamme de serveurs dédiés
Dell, HP et Sony comptent prolonger Windows XP
Le Truffle100 des principaux éditeurs français se réduit comme peau de chagrin
Haut de page