Lindows rayé de l'hexagone ?

13 février 2004 à 13h52
0
00060088-photo-lindows-capture-d-cran.jpg
Lindows est un système basé sur Linux qui permet de faire fonctionner certains programmes Windows. Il s'est récemment attiré les foudres de Microsoft, principalement à cause de son nom jugé trop proche phonétiquement de Windows.

Suite à une décision de justice Lindows a été interdit aux Pays-Bas, en Suisse et en Finlande (voir cette news) mais continue d'être vendu aux Etats-Unis, puisque la justice américaine a donné raison au système alternatif (voir cette autre news).

Aujourd'hui nous avons appris que Microsoft a décidé d'abandonner les poursuites judiciaires contre le seul distributeur de Lindows en France : la société lyonnaise Hermitage Solutions, qui doit en contre partie arrêter la commercialisation du système basé sur Linux. Hermitage Solutions a accepté cet accord car elle ne souhaite pas se frotter au géant du logiciel mais son président n'hésite pas à dire que les pressions exercées et les plaintes déposées par Microsoft relève de l'acharnement judiciaire.

Lindows devrait bientôt être introuvable chez les revendeurs français, à moins qu'un autre distributeur ne se risque à distribuer le système malgré la menace de procès, ce qui est peu probable...

Microsoft réclamait à la société pas moins de 308 000 Euros de dommages et intérêts.
Modifié le 18/09/2018 à 14h55
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Objectifs et nouveautés NVIDIA
S3 DeltaChrome S8 en test sur Clubic.com
Le PC portable 'Gamers' selon Dell
Rise Of Nations : Thrones And Patriots sur le web
Pierre, Ciseaux, Papier
La DDR-II pour l'Athlon 64 pour fin 2004 ?
Valve recrute le créateur du logiciel BitTorrent
ECS/Elitegroup passe aux chips 3D haut de gamme
Disque de 20 Go externe de 1.8 pouces chez Freecom
Nouvelle Roadmap ATI pour 2004
Haut de page