Microsoft : 60 millions de $ pour un tableau blanc

Vincent
29 décembre 2003 à 11h41
0
00056815-photo-logo-microsoft-windows.jpg
Le verdict concernant l'affaire SPX Corp contre Microsoft est tombé le 26 décembre dernier. Microsoft a été reconnu coupable d'avoir violé un brevet concernant la technologie du "tableau blanc" déposé par SPX.

Cette technologie ou concept qui a été employée dans le logiciel NetMeeting de Microsoft, permet de faire des démonstrations à distance via Internet, à l'aide d'une page blanche sur laquelle on peut dessiner avec le curseur de sa souris.

Pour avoir violé ce brevet, Microsoft devra verser 60 millions de dollars de dommages et intérêts à SPX Corp / Imagexpo. Une fois que cette somme aura été versée, Microsoft s'acquittera d'une licence officielle pour exploiter la technologie d'Imagexpo. Une licence qui ne sera finalement pas très utile pour Microsoft, puisque le géant du logiciel à récemment abandonné le développement de NetMeeting, à moins que cette technologie soit employée avec Office Live Meeting qui sera principalement destiné aux professionnels.
Modifié le 18/09/2018 à 14h54
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

DSLR : malgré la chute des ventes, Nikon préparerait deux boîtiers pour 2021
Envie de changer de TV ? Notre comparatif des meilleurs téléviseurs par gamme de prix
Place des Libraires, la marketplace qui pousse le lecteur à la rencontre de son libraire (Interview)
Pour Noël offrez une jolie montre connectée Fossil à prix choc sur Amazon
Patrick Drahi lance son OPA sur Altice Europe, l'objectif ? Se retirer de la Bourse
Idées cadeaux à moins de 100 € : notre sélection des meilleures promos
Black Friday Week : le TOP des bons plans high-tech encore valables ce soir
Hottes Days Aliexpress : l'aspirateur sans fil Xiaomi Dreame T20 à prix choc
Xbox Series X : la production a démarré à la fin de l'été
Bon plan avant le Black Friday : la clé USB 3.0 SanDisk Ultra Flair 128 Go à près de -50% sur Amazon
Haut de page