L'affaire Microsoft / Lindows s'étend à l'Europe

0
012C000000060088-photo-lindows-capture-d-cran.jpg
Microsoft a envoyé plusieurs lettres d'avertissement aux responsables en Europe du système d'exploitation Lindows, ainsi qu'à plusieurs fabricants de PC qui utilisent ce même système.

Ces lettres envoyées au Benelux (Belgique, Pays-Bas et Luxembourg) et en Suède font savoir que l'utilisation du nom "Lindows" viole les droits de propriétés sur la marque "Windows" déposée par le géant de Redmond.

Par conséquent, Microsoft demande aux revendeurs ne cesser de proposer Lindows dans ces pays européens, en cas de refus ils s'exposeront à des poursuites judiciaires.

Malgré ces menaces, le président de Lindows a annoncé lundi qu'il continuera de proposer son système en Europe. Selon lui, ces éventuelles poursuites judiciaires n'ont pas de sens puisque d'ici trois mois, une cour de justice américaine devrait se prononcer sur cette affaire. Si jamais la firme Lindows est reconnue coupable, elle sera dans l'obligation de changer le nom de son système.

Microsoft défend sa position en annonçant que le verdict de la justice américaine ne pourra pas forcément s'appliquer à ces pays européens.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page
Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires