Controverse au sujet de la batterie des iPod

Vincent
26 novembre 2003 à 22h59
0
012C000000059478-photo-apple-ipod-v3.jpg
Le site Cnet nous apprend que des frères un peu contrariés d'avoir appris par le support téléphonique d'Apple, que le remplacement de la batterie morte de leur iPod vieux de 18 mois (qui n'est donc plus garanti), allait leur être facturé 255$ US, soit environ le prix d'un baladeur iPod neuf, se sont lancés dans une véritable campagne "anti-publicitaire".

Les frères qui relatent leurs "exploits" dans un film monté / encodé sur Mac et qui a été placé sur leur site Web "Ipodsdirtysecret.com", ont en effet ajouté le message "iPod's unreplaceable Battery lasts only 18 months" à toutes les publicités iPod qu'ils ont pu croiser dans New-York.

Malheureusement pour eux, ce message ressemble désormais à de la désinformation puisque Apple a lancé il y a deux semaines un service qui permet de remplacer la batterie défectueuse d'un iPod qui n'est plus sous garantie pour 106$ (pièce, main d'oeuvre et frais de port compris) comme on peut le voir ici.

En plus de cela, Apple propose également un service d'extension de garantie (la garantie passe alors de 1 à 2 ans) pour 59.99$ grâce au pack disponible ici.

L'ensemble de ces services ne sont malheureusement encore en place en Europe mais on espère qu'ils le seront très prochainement.

Suite à cette petite affaire, les frères "Neistat" pourraient bien avoir des nouvelles d'Apple et éventuellement de la justice d'ici quelques jours ...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Covid-19 : Twitter connaît une hausse de 900% des discours racistes contre la Chine
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Apple rachète une application météo... et la ferme sur Android
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
scroll top