InstaLoad : Microsoft invente des piles bipolaires

02 juillet 2010 à 12h37
0
03346564-photo-microsoft-instaload.jpg
Microsoft annonce avoir développé une nouvelle technologie baptisée InstaLoad permettant d'insérer des piles plus facilement au sein d'un appareil électronique. A présent il faut en effet respecter le sens de la polarité (+ et -) et s'assurer que les piles sont correctement insérées selon le schéma généralement placé au dos de l'appareil.

La technologie brevetée de Microsoft permet alors de placer les piles dans n'importe quel sens (voir ci-dessous). Dans un communiqué, il est ainsi expliqué : « parmi les secteurs industriels pouvant tirer parti de cette technologie offrant un gain de temps nous retrouvons les forces de police, l'armée, le BTP, les sports en extérieur ou le camping ». La société fait également mention des appareils photo numériques ou des boitiers flash.

InstaLoad serait compatible avec différents modèles de piles (AAA, AA, C, CR123 ou D) rechargeables ou non. Microsoft travaille déjà avec Duracell et invite les autres fabricants à se pencher sur cette technologie. Les partenaires de Microsoft ayant acquis des droits de licence pourront alors ajouter une mention spéciale sur l'emballage de leurs produits.

03346566-photo-microsoft-instaload.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
En attendant le nouvel essai de vol habité de Crew Dragon, regardez le replay du live de mercredi !
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Tesla va augmenter le prix de son AutoPilot, Elon Musk explique pourquoi
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
scroll top