Windows 11 et Edge sont en pleine croissance... selon Microsoft

31 juillet 2022 à 09h30
10
Windows 11 logo banner #disc

Cela ne fait pas encore un an que le déploiement de Windows 11 a commencé. Tandis que le système d’exploitation prend son temps pour atterrir sur un plus grand nombre d’appareils, il semblerait malgré tout qu’il soit en pleine croissance, à en croire les propos de Microsoft…

D’ici quelques semaines, la firme de Redmond devrait publier sa mise à jour 21H2 (Sun Valley 2) auprès des clients de son nouvel OS. En attendant de pouvoir profiter des nombreuses nouveautés apportées par celle-ci, Satya Nadella, P.-D.G. de Microsoft, affirme que Windows 11 se porte bien… et qu’il en va de même pour le navigateur web maison de la firme, Microsoft Edge.

Windows 11 en pleine croissance ?

En avril dernier, nous apprenions que l’adoption de Windows 11 faisait du surplace. D’après les chiffres qui nous étaient communiqués par le groupe AdDuplex, nous découvrions alors que la dernière version du système d’exploitation englobait 19,4 % des parts de marché. Mais en jetant un coup d’œil aux données de StatCounter, nous pouvons constater des écarts significatifs. En effet, selon ce dernier, les parts de marché totales de Windows 11, pour le mois de juin 2022, s’élèveraient à seulement 10,96 %, ce qui en ferait un OS toujours moins répandu que Windows 7 (11,52 %).

Si les deux groupes ont recours à des techniques de mesure distinctes, et si leurs résultats sont donc fatalement (et sensiblement) différents, le constat reste le même : l’adoption de Windows 11 demeure particulièrement lente. Un faible taux d’adoption qui s’explique, notamment, par les nombreuses contraintes matérielles imposées par le système d’exploitation. Pourtant, selon Satya Nadella, il semblerait que tous les feux soient au vert.

Pour Microsoft, tout va bien

Du côté de Microsoft, tout semble aller pour le mieux. Lors d’une récente conférence téléphonique, Satya Nadella a affirmé que Windows 11 enregistrait une utilisation mensuelle de plus en plus importante et ce malgré les changements de tendances rencontrés dans le monde du PC :

« Malgré l'évolution du marché des PC au cours du trimestre, nous continuons à expédier plus de PC qu'avant la pandémie et nous prenons des parts. Et nous constatons une augmentation de l'utilisation mensuelle des applications Windows 11, avec un temps accru consacré au travail créatif, à la collaboration, aux jeux, aux médias et à l'écriture de code, car les gens comptent sur le PC pour ses capacités de productivité uniques, ses expériences interactives riches et pour rester connectés ».

Quelques mois auparavant, Microsoft avait affirmé que Windows 11 était entré dans la phase finale de son déploiement. Espérons donc que la publication de Sun Valley 2 à la rentrée soit l’occasion pour le système d’exploitation de connaître un véritable pic de croissance. Enfin, Nadella a également tenu à ajouter que Microsoft Edge était en bonne santé et qu'il ne cessait de voir sa popularité augmenter :

« […] Edge continue de gagner des parts, car les consommateurs l'utilisent pour économiser de l'argent grâce à nos fonctions intégrées de coupons et de comparaison de prix. »

De votre côté, avez-vous franchi le pas vers Windows 11 ?

Windows 11
  • Refonte graphique de l'interface réussie
  • Snap amélioré
  • Groupes d'ancrage efficaces

Pour être tout à fait honnête, Windows 11 nous apparaît comme une bonne évolution de Windows 10. Au-delà de l’aspect très marketing lié à l’effet de surprise (Windows 10 était présenté comme le der des ders, souvenez-vous) et à la refonte essentiellement graphique de l’interface, la mise à jour apporte un peu de clarté et de modernité bienvenues après six années passées auprès d’un OS conçu pour réconcilier Microsoft et son public. On aime également les discrets détails qui le rendent plus fonctionnel comme le snap amélioré et les groupes d’ancrage, ou encore la gestion affinée des bureaux virtuels. Enfin, nous sommes vraiment convaincus par la refonte du Microsoft Store. En acceptant de revenir sur l’exclusivité réservée aux UWP, Microsoft frappe efficacement là où on ne l’attend pas et s’astreint enfin à rattraper son retard sur Apple et Google.

Pour être tout à fait honnête, Windows 11 nous apparaît comme une bonne évolution de Windows 10. Au-delà de l’aspect très marketing lié à l’effet de surprise (Windows 10 était présenté comme le der des ders, souvenez-vous) et à la refonte essentiellement graphique de l’interface, la mise à jour apporte un peu de clarté et de modernité bienvenues après six années passées auprès d’un OS conçu pour réconcilier Microsoft et son public. On aime également les discrets détails qui le rendent plus fonctionnel comme le snap amélioré et les groupes d’ancrage, ou encore la gestion affinée des bureaux virtuels. Enfin, nous sommes vraiment convaincus par la refonte du Microsoft Store. En acceptant de revenir sur l’exclusivité réservée aux UWP, Microsoft frappe efficacement là où on ne l’attend pas et s’astreint enfin à rattraper son retard sur Apple et Google.

Source : Softpedia News

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
10
norwy
Microsoft joue sur les mots… Les entreprises ont déjà fait le switch ?
Bombing_Basta
Un faible taux d’adoption qui s’explique, notamment, par les nombreuses contraintes matérielles imposées par le système d’exploitation. Pourtant, selon Satya Nadella, il semblerait que tous les feux soient au vert.<br /> Satya en flagrant délit de méthode Coué ?<br /> nous prenons des parts.<br /> Edge continue de gagner des part<br /> Gagner des parts sur quoi, sur les anciens windows et sur IE ?
DrGeekill
Je commence sérieusement à penser que Microsoft eux mêmes n’ont jamais cru en leur nouveau Windows et qu’ils le voient plus comme une bêta ouverte de leur prochain produit. On essaie ça, si ça passe on le mettra dans le 12…<br /> C’est dommage, Windows 11 est loin d’être mauvais. Mais on dirait qu’il est déjà enterré.
Varuch_Borreaux
bien sur que Windows 11 est déjà enterré… et c’est bien dommage de la part de Microsoft qui avais des bonnes idées mais dès le début de Windows 11 en version public on a vu qui tester des fonctionnalités a ajouter ou pas et attendre de voir comment les gens allais râler ou pas de telle chose ou de telle chose (le bouton météo, le glisser déposer qui arrive pour 22h2) et quand Windows 12 va voir le jour pour de bon, toutes ces fonctionnalités qui ne sont pas vraiment nouvelles car existais déjà dans Windows 10 seront la dès le béta ouverte
pascalou47
Windows 11 et Edge sont en pleine croissance… selon Microsoft<br /> si c’est MS qui le dit alors c’est surement vrai !!! ( non c’est une blague )
chris06
Je viens d’acheter un nouveau portable équipé de Windows 11, depuis le 26 juillet date de l’achat je viens de refaire connaissance avec des écrans bleus de disfonctionnement de W11, pour diverses raisons, des logiciels de travail trop lourd, trop d’ouverture de programme et un windows defender qu bouffe le CPU constamment, bref une énorme décéption quand à l’investissement d’achat de plus, le message interruption système n’a jamais apparu aussi souvent avec un CPU à 100%…
smover
Es-tu certain que ça vient de Windows 11 plutôt que de ta nouvelle machine ? Les écrans bleus viennent en général d’un problème de driver, et dans le pire des cas d’un matériel défectueux.
Ryve_Ethan
Si Windows 11 est « en pleine croissance », ça va pas durer. Je suis même sûr qu’ils ne peuvent pas installer W11 sur leur propre ordinateurs.
chris06
Oui de la bouche de mon réparateur vendeur après avoir examiner tout les éléments, en faite c’est un I7 portable , si je démarre deux programmes en même temps, par exemple lightroom et chrome, le CPU atteint de suite 100% et interruption système en rouge flashant. le windows defender prend plus de 23% au départ et analyse tout en permanence …
bmustang
j’ai deux solutions à tes problèmes, tu achètes un 2em portables, un pour chrome et l’autre pour lightroom comme ça tu auras du vrai multitâche. Sinon plus sérieusement, tu remplaces chrome par edge et tu verras un vrai changement, il faut savoir changer ses habitudes !
mrassol
SSD ou disque dur classique ?
chris06
SSD 512 et second disque SSD 1 terra pour sauvegarde
chris06
Mais non, même pas , j’ai installé Opera beaucoup plus léger
smover
Essaie Edge, Microsoft à largement optimisé son empreinte là où Chrome est une cata et Opéra ne donne plus trop confiance depuis quelques temps…
TofVW
Pour être passé sur Windows 11 depuis 1 mois environ, ça va, j’aime bien, sauf :<br /> l’impossibilité de dégrouper les icônes de la barre des tâches (vraiment le truc le plus ch*** pour moi)<br /> être obligé de cliquer droit sur le bouton Démarrer pour aller ouvrir le Gestionnaire des tâches (au lieu de n’importe où sur la barre des tâches)<br /> devoir sélectionner 1 par 1 les icônes de la barre des tâches (à côté de l’heure) que l’on veut voir affichées tout le temps (auparavant il y avait un bouton « tout afficher »)<br /> le fameux Menu contextuel à tiroirs<br /> Bref, 2-3 trucs pour lesquels un temps d’adaptation est nécessaire, mais globalement ça va. Je le trouve quand même très réactif (bon, en même temps je suis passé d’un Core i7-860 avec 8 Go de RAM à un Core i5-12400F et 16 Go de RAM, donc ceci explique très probablement cela ).
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

WhatsApp pour Windows n'a plus besoin de votre smartphone pour se connecter, enfin !
Twitter : Elon Musk obtient le droit de consulter les fichiers d'un ancien responsable
Transparency Series de Skullcandy, l'audio en neutralité carbone (avec des guillemets)
Ces écrans gamer d'Alienware sont TRÈS performants mais surtout... ils ont un porte-casque rétractable
Aux États-Unis, vous pouvez déjà précommander une carte graphique Intel Arc A380
Intel : le plus gros Core i9 Raptor Lake explose son prédécesseur de 60 % en décompression
Des employés de Microsoft ont publié des informations d'identification cruciales sur GitHub
Mini-LED et Alder Lake-P : MSI présente ses nouveaux portables Prestige
Avec ces 4 offres folles, vous trouverez forcément votre nouveau forfait mobile
Smartphone Samsung : le grand champion de l’autonomie n’est pas forcément celui auquel vous pensez
Haut de page