George Clooney dirigera son propre film post-apocalyptique sur Netflix

29 juin 2019 à 13h15
0
Gorge Clooney

L'acteur se tourne vers Netflix pour réaliser son prochain film de science-fiction : une adaptation de Good Morning, Midnight de Lily Brooks-Dalton.

Sortie en 2017, la nouvelle de science-fiction post apocalyptique fera l'objet d'une adaptation sur Netflix, pour laquelle George Clooney a bien su s'entourer !

George Clooney vise le petit écran

L'acteur ne se laisse pas le temps de souffler : immédiatement après l'adaptation de Catch-22 en série TV sur Hulu (diffusée sur Canal+ en France) dont il a réalisé deux épisodes, il se lance dans la réalisation d'une adaptation de la nouvelle Good Morning, Midnight de Lily Brooks-Dalton. Réalisateur, mais aussi acteur, Clooney sera épaulé par Mark L. Smith, qui a fait ses preuves en proposant les scripts de The Revenant et Overlord.

Clooney jouera le rôle d'Augustine, un scientifique isolé en Arctique, qui communique avec une navette spatiale dont l'équipage tente de rentrer sur Terre.

En ce qui concerne la date de sortie, rien n'a encore été annoncé, mais on peut s'attendre à retrouver George Clooney sur Netflix courant 2020, puisque la production devrait débuter en octobre prochain.

Source : Engadget

Les Soldes d'Été c'est maintenant ! Retrouvez les meilleurs bons plans et promos High-Tech avec Clubic.

Découvrez tous nos bons plans

0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Volvo va brider toutes ses nouvelles voitures à 180 km/h pour lutter contre l'insécurité routière
StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
La NASA vous explique pourquoi la montée des eaux est difficilement perceptible
Vers une possible suppression de la TVA sur les voitures électriques ?
Les constructeurs tentent l'aventure de la voiture électrique depuis près de 50 ans
À Singapour, une peine de mort prononcée... par ZOOM
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
Tesla va augmenter le prix de son AutoPilot, Elon Musk explique pourquoi
Le Raspberry Pi 4 peut désormais booter via USB
scroll top