Disney retire ses films de Netflix et lance son propre service de streaming

Emilia CAPITAINE
09 août 2017 à 16h10
0
Disney veut davantage profiter des opportunités offertes par le streaming.

Dans son dernier rapport de résultats trimestriels, communiqué le mardi 8 août 2017, Disney a annoncé qu'elle avait l'intention de retirer ses productions de Netflix.

Disney lance son propre service de streaming

Disney travaille actuellement au lancement de son propre service de streaming s'adressant directement au consommateur. La sortie est prévue en 2019 aux Etats-Unis, puis plus tard dans le reste du monde.

Dans une interview à la chaîne américaine CNBC, Bob Iger, le PDG de Disney, a indiqué que les relations entre la firme et Netflix étaient bonnes mais que Disney avait décidé de faire valoir une option lui permettant de retirer ses contenus de la plateforme. Il a précisé que les films Disney ainsi que les titres Pixar seront retirés. De son côté, Netflix a indiqué que les films Disney seraient disponibles sur son site jusqu'à la fin de l'année 2018. Quant aux séries Marvel, elles continueront à être proposées par Netflix.

01F4000008737338-photo-netflix.jpg


Disney investit dans de nouveaux contenus

Tous les films Disney seront disponibles sur la nouvelle plateforme de streaming, notamment les productions qui sortiront en 2019, dont « Toy Story 4 », « La Reine des Neiges 2 » et une adaptation en prise de vues réelles du film « Le Roi Lion ». Disney effectuera également des « investissements significatifs » dans de nouveaux films et séries qui seront diffusés sur la plateforme, un peu à l'image des productions originales de Netflix.

Par ailleurs, début 2018, Disney lancera un service de streaming dédié au sport avec les chaînes sportives ESPN : la plateforme présentera 10.000 événements sportifs chaque année, et diffusera des contenus de MLB, NHL, MLS, du sport universitaire et des tournois du Grand Chelem de tennis.

Que Disney retire ses productions du catalogue Netflix n'augure rien de bon pour le site de streaming, dont le cours en bourse a chuté de plus de 5 % après l'annonce de Disney.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
scroll top