Orange, TF1, M6 et France Télévisions abandonnent leur Netflix "made in France"

20 juillet 2015 à 15h16
0
Les grands médias français n'auraient finalement pas su trouver un accord leur permettant de proposer un concurrent à Netflix sur le secteur de la SVOD

Netflix, le leader de la vidéo en streaming à la demande cumule à l'heure actuelle 65,5 millions d'abonnés, et compte bien passer la barre des 70 millions au trimestre prochain. Au regard du succès de la société aux États-Unis, on se serait attendu à un chamboulement du marché, mais, selon l'institut Digital TV Research, passé l'effet du mois d'abonnement offert, le service comptait au mois de mars entre 200 000 et 250 000 abonnés dans l'Hexagone.

Pour renforcer leur position, plusieurs grands médias français ont tenté de se rassembler afin de proposer un service concurrent, avec pour projet de mettre en commun leurs offres respectives de SVOD. TF1, M6, Orange et France Télévisions auraient notamment amorcé des discussions. Les Echos, qui rapporte l'information, explique que ce projet a été abandonné.

« Les tests d'acceptabilité du marché ont montré que nous n'étions pas en mesure de rencontrer la rentabilité à moyen terme », affirme ainsi Xavier Couture, conseiller du patron d'Orange, Stéphane Richard. Au fil des réflexions, l'opérateur se serait désolidarisé du projet puisqu'il détient son bouquet OCS (Orange Cinéma Séries) diffusant entre autres près d'une quarantaine de séries dont Game of Thrones ou The Walking Dead.

Canal+ n'aurait pas souhaité participer à ces discussions. D'une part, le groupe privé dispose sa propre offre de SVOD Canal Play, d'autre part, elle ne souhaitait sans doute pas mettre à mal son accord avec Orange distribuant ses divers bouquets de chaînes.

035C000007870795-photo-netflix-s-ries-tv.jpg

Xavier Couture assure que l'idée d'un projet commun n'a pas été abandonnée. Si ce dernier voit le jour, il sera donc probablement moins ambitieux que le « Netflix français » imaginé par Stéphane Richard et pourrait rassembler les offres de M6, TF1 et France Télévisions.

Afin d'attirer de nouveaux clients, Netflix quant à lui continue de parier sur une stratégie à long terme avec des œuvres originales. La société, qui compte s'ouvrir au marché chinois l'année prochaine, planche par ailleurs sur deux films. L'un, Beasts of No Nation, est prévu pour le mois d'octobre, et l'autre, War Machine, pour l'an prochain.

A lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Une étude montre que les cyclistes
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles
Nos théories sur l'évolution de l'Univers remises en question par 39 galaxies

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top