Avec Choose or Die, Netflix joue avec le suspense et les inspirations 80's

29 mars 2022 à 17h15
6

Le 15 avril prochain, Netflix diffusera Choose or Die, un long-métrage mêlant horreur, thriller et… fantastique ? C'est en tout cas ce que laisse penser sa bande-annonce.

Si vous avez une petite impression de déjà-vu, vous n'êtes pas seul.

Choose or Die : l'horreur de devoir choisir

Dans deux semaines, les amateurs d'horreur et de jeux meurtriers pourraient bien trouver leur compte avec le film Choose or Die. Réalisé par Toby Meakins (connu pour le court-métrage récompensé Breathe), le film s'intéresse à une étudiante fauchée qui, pour empocher une récompense de 100 000 dollars, joue à un obscur jeu survival des années 80. Sauf que, très rapidement, alors que la réalité semble affectée par le jeu, elle va davantage jouer pour sa vie que pour l'argent.

Difficile de ne pas penser à Jumanji, Saw, Black Mirror ou encore Stranger Things devant ce trailer qui sent bon l'horreur rétro. Côté casting, Lola Evans (The 100) et Asa Butterfield (La Stratégie Ender) mènent la danse, tandis que l'on peut également apercevoir Eddie Marsan (Ray Donovan).

Netflix
  • La plus complète du marché
  • Séries originales souvent excellentes
  • Compression vidéo irréprochable

Le service américain n'est pas le plus populaire au monde pour rien. Avec une offre de contenus enrichie chaque semaine, une qualité vidéo toujours optimale et une expérience utilisateur très travaillée, la plateforme est un choix incontournable pour se divertir. Notre seul regret reste l'augmentation constante des tarifs d'abonnement, qui rend le service un peu moins attractif qu'à son lancement… Heureusement le nombre de séries et de films compense cette hausse.

Le service américain n'est pas le plus populaire au monde pour rien. Avec une offre de contenus enrichie chaque semaine, une qualité vidéo toujours optimale et une expérience utilisateur très travaillée, la plateforme est un choix incontournable pour se divertir. Notre seul regret reste l'augmentation constante des tarifs d'abonnement, qui rend le service un peu moins attractif qu'à son lancement… Heureusement le nombre de séries et de films compense cette hausse.

Source : Netflix

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
6
Mister_Georges
Netflix dépense tellement d’argent à financer des navets, (Adam à travers le temps, Massacre à la tronçonneuse, etc…) qu’il pourrait devenir un producteur de Bioéthanol!
pecore
Adam ne cassait pas trois pâtes à un canard mais il se laissait regarder. Mais pour celui-là, j’ai de gros doutes quant à son intérêt. On dirait le genre de film d’horreur sadique style Hostel, mais avec des bourreaux non-volontaires.
Mo-viet
Asa Butterfield est, je pense, davantage connu pour son rôle d’Otis Milburn dans Sex Education sur Netflix.
robert_b
Qunad je lis : « qualité vidéo irréprochable » je me dis qu’il y a un hic… la bouillie de pixels infâmes dès qu’on a un plan avec de l fumé, de la pluie, du brouillard, etc… c’est juste immonde. En 1080p c’est le pire des services SVOD que j’ai pu regarder.
Gh0st_D0g
Peut-être un soucis au niveau de ta connexion ?<br /> Ou de réglage d’utilisation de données (Playback settings) ?<br /> (Élevée, étant la meilleure qualité possible)<br /> image744×378 41.7 KB<br />
robert_b
Pas possible?<br /> Non pas de soucis de connexion et préselection faite sur HD.<br /> Les débits sont ridicules en règles générales. Très en deça par exemple de Canal ou pire NBA…
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

She-Hulk : Disney+ vous donne rendez-vous en août pour cette avocate Marvel pas comme les autres
Sandman, Cyberpunk, Umbrella Academy... Netflix annonce sa Geeked Week à grand renfort de trailers
Chez Netflix, si vous n’aimez pas le contenu, vous pouvez démissionner
The Boys, saison 3 : en juin, ça va cogner sur Prime Video
For All Mankind : direction Mars dans le premier trailer de la saison 3
Netflix n'en a pas terminé avec Black Mirror
Prenant le contrepied de Netflix, Apple TV+ s'apprête à dégainer un nouveau film d'animation
Festival de Cannes : TikTok s'invite sur la croisette
Pour Dune Part. II, Denis Villeneuve a trouvé son empereur Padishah
Netflix dévoile un premier aperçu de sa prochaine série Resident Evil avant sa sortie estivale
Haut de page