Volvo lance des essais "grandeur nature" de recharge de voitures électriques par induction

07 mars 2022 à 15h12
10
Volvo
© Volvo Cars

À Göteborg en Suède, Volvo a annoncé lancer un test grandeur nature de recharge par induction des véhicules électriques. Le test concernera, pour commencer, une sélection de taxis du plus gros opérateur de Scandinavie, pour la ville de Göteborg même.

Le test s'inscrit dans le projet « Gothenburg Green City Zone » qui vise à instaurer 100 % de transports non polluants dans les rues de la ville en 2030.

Se garer c'est recharger

En 2017, la firme suédoise Volvo annonçait vouloir passer à la fabrication de véhicules exclusivement électriques et hybrides d'ici à 2030, avant de revoir ses plans pour ne produire que des véhicules électriques. La marque a sorti l'année dernière son premier véhicule de ce genre, le Volvo XC40 Recharge . La marque livrera des XC40 à la compagnie de taxi Cabonline pour tester les blocs de recharge installés à divers endroits de la ville.

Le but est de tester l'efficacité et la viabilité d'un tel moyen de recharge de véhicules électriques, et quoi de mieux que des taxis voyageant de longues distances chaque jour et donc obligés d'être rechargés régulièrement pour avoir des résultats détaillés.

Les taxis ne devraient pas perdre trop de temps, les blocs rechargeant à 40 kW contre 50 pour les bornes filaires de recharge rapide. Les résultats sont attendus d'ici un an.

Source : Carscoops

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
10
sirifa
Mais stop, on connait le rendement peu flatteur de l’induction, pourquoi vouloir à tout prix supprimer le câble ? C’est tellement handicapant que ca pour justifier ? Combien les pertes ? 10, 20, 50 % ?
Martin_Penwald
Ça dépend de la distance.
philouze
" pourquoi vouloir à tout prix supprimer le câble ? C’est tellement handicapant que ca pour justifier ? Combien les pertes ? 10, 20, 50 % ?"<br /> 10% chez Witricity<br /> personne ne se plaint pour l’hydrogène : &gt; 70% de pertes (y’a même des fans ici)<br /> Ce dispositif est dédidé aux trottoirs, pas à chez vous, ça remplace à la fois les totem, la prise femelle et ses clapets soumis à déprédation, mais surtout ton cable qui se balade dans la pisse d’ivrogne et les crottes de chien, Que tu dois ramasser trempé les jours de pluie en te cradant bien les mains et ton coffre.<br />
bibi10
10% de perte seulement ! j’y croit pas une seconde ,faut vraiment rien y connaitre en electricitée pour croire un truc pareil!
Bestdoud
Ne pas avoir à penser à connecter un câble presque tous les jours, se garer sans se soucier de recharger, ca me donnerais plus envie de passer à l’électrique
MisterDams
On peut imaginer que pour un taxi c’est quand même plus simple de juste stationner sur la place quand tu dois faire des recharges régulières de quelques minutes.<br /> Et ça sera aussi plus simple pour les voitures autonomes plutôt qu’une connectique… (se référer à la galère des robots aspirateurs pour se caler sur les bases !)
ultrabill
Tu devrait dire à ces gens-là qu’il n’y connaissent rien, alors :<br /> InsideEVs<br /> 120-kW Wireless Charging Proves 97% Efficient<br /> The Department of Energy’s Oak Ridge National Laboratory (ORNL) upgraded its previous 20 kW wireless charging system to 120 kW and was able to achieve 97% efficiency.<br /> Bon après Volvo vient à peine de lancer le test, c’est un peu tôt pour tirer à boulets rouges sur ce projet.
Fodger
40 kw par induction… n’importe quoi, mieux vaut ne pas rester à côté le rayonnement doit être conséquent. Arrêtons les effets de mode stupides.
ManuMike
En effet c’est peu rassurant pour un chauffeur de taxi qui resterait dedans!
philouze
« 40 kw par induction… n’importe quoi, »<br /> ils en sont même à 120kW, le but ultime c’est plus de 200 kW<br /> 1.5) en ville on va sûrement se contenter de charge lente (4 / 7 kW) il s’agit d’alimenter des trottoirs entiers et on va pas tirer des lignes MW partout en ville.<br /> dans ces essais on dépasse les 97% de rendement, ça veut dire 3% de pertes. En situation les essais (à de plus faibles puissance) montrent moins de 10% de pertes.<br /> quoi qu’il en soit ça fait donc 3.6 kW a dissiper dans le dispositif en 120 kW, ce qui AMHO va poser problème par la taille de la dissipation thermique - par contre en charge nocturne c’est moins de 200W.<br /> Et dans tous les cas tout dispositif d’induction est soumis à des normes d’émissions, ces pertes sont donc récupérées par un dispositif (treillis / plaque / mousse metallique…) de manière obligatoire avec des fuites archi normées, comme pour les DAS de vos phones.<br /> Sans compter que la caisse elle même et la batterie forment une cage de faraday ultime.
Fodger
Évidemment qu’il y a des normes, reste qu’elles ne sont pas toujours optimales et qu’elles ne garantissent pas forcément une protection complète vis à vis des rayonnements non désirés.<br /> A de tels niveaux de puissance rester à proximité pourrait poser à moyen, long terme de graves soucis de santé. Quand sait qu’on recommande déjà d’être à plus d’un mètre d’une ampoule basse consommation, d’un four micro onde (forcément) à cause du rayonnement, il est bien évident qu’ici les niveaux mis en jeux peuvent très élevés (même si il y a des blindages type alluminium pour contenir le champ).
philouze
Attention tout d’abord à ces « recommandations » qui tombent de nulle part et souvent étayées par aucune ressources, données, ou étude a comité de lecture.<br /> On rappelle que suite à des années de lobbying on a fini par payer des études mondiales comme Interphone qui ont couté des blindes et qui n’ont pas réussi a démontrer clairement un sur-risque concernant les dispositifs a rayonnements électromagnétiques.<br /> Ensuite non, un blindage et un DAS, ce sont en sortie des normes qui ne dépendent pas de la puissance de l’émetteur. si la système doit respecter un DAS de 2W/kg, il le respectera quelle que soit la puissance initiale, c’est au fournisseur de respecter les blindages nécessaires au respect de la puissance « parasite ».
Fodger
La puissance d’émission a un impact, la plage de fréquence aussi… le rayonnement non désiré d’un système est par essence… non désiré :p. Oui les fabricants ont la responsabilité de limiter, contrôler ces rayonnements; limitations plus ou moins suivies suivant la sévérité des normes.
philouze
c’est précisément les non-désirés qui sont cappés par les normes, la puissance et la plage de fréquence n’ont pas d’impact post-blindage.<br /> L’important c’est que ce qui fuit vers l’utilisateur assis soit dans les normes.<br /> Et ils respecteront les normes, car à ces puissances, ils ne pourraient pas être commercialisés sans. C’est comme les fours à micro-ondes.
Fodger
Les normes évoluent ; qui dit norme ne dit pas forcément utilisateur toujours bien protégé.<br /> Les fours micro ondes en sont un excellent exemple.
philouze
Ah moins que tu ne sois un gogo-naïf, ce que je ne penses pas, tu ne peux remonter aucune étude scientifique, sur la planète entière et sur 40 ans présentant un danger sur les fours micro-ondes, commercialisés depuis 1967 , et présent dans absolument tous les foyers depuis 40 ans.<br /> Par ailleurs ici c’est pas Réinfo-covid ou santé-nutrition.com , donc ce serait pas mal de rester dans le techniquement et scientifiquement démontrable.
Fodger
La naïveté (ou l’ignorance) est visiblement de ton côté.<br /> Les normes d’émissions radio, comme celles de l’AFNOR, ou encore l’IUT-R ont souvent plusieurs versions, elles évoluent souvent dans le temps.<br /> Et en plus, suivant les pays les normes sont plus ou moins exigeantes.<br /> C’est factuel, et je l’ai vécu au travers de campagnes CEM.
philouze
Une étude, une méta analyse nous présentant les graves problèmes liés aux fours à micro onde ou aux EM grands public ?
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Harley-Davidson a vendu toutes ses motos LiveWire Del Mar S2 Launch Edition en un temps record (spoiler : ça se compte en minutes)
Volkswagen Aero B : la future rivale de la Tesla Model 3 se prépare pour son lancement en 2023
Seuls deux constructeurs automobiles sont en phase avec les objectifs climatiques, découvrez lesquels
Encore une hausse de prix pour la Tesla Model 3, quand cela va-t-il s'arrêter ?
Cet aventurier va parcourir 27 000 km du pôle Nord au pôle Sud en voiture électrique
L’avènement des voitures électriques pourrait renforcer le risque de pénurie de semi-conducteurs
Votre catalogue Apple Music est désormais accessible sur votre appli Waze
Un roadster électrique en approche chez Alfa Romeo !
Vision AMG : un concept de supersportive 100 % électrique signé Mercedes
Tesla veut casser l'ennui pendant la recharge en projetant des films courts à ses clients
Haut de page