🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Les bornes de recharge Autolib parisiennes bientôt réanimées par Total

13 novembre 2020 à 07h30
7
Borne autolib © Wikimedia Commons

C'est Total qui empoche l'appel d'offre mis en place par la ville de Paris pour reprendre les bornes de recharge de véhicules électriques Autolib, suite au retrait de la société Bolloré. Au programme : modernisation des bornes existantes et l'installation de nouvelles stations.

Une nouvelle acquisition pour la société pétrolière, qui a récemment enchaîné les achats en Angleterre, en Allemagne ou encore au Pays-Bas.

Une augmentation de 56 % des bornes à Paris

Si cette reprise doit encore être validée par le conseil de Paris, le 17 novembre prochain, l'affaire semble quasiment assurée. Selon une information obtenue par les Echos, Total Marketing France, entité du groupe, a remporté l'appel d'offre de la mairie de Paris pour les bornes Autolib.

Depuis 2019, la capitale cherchait un repreneur à ce réseau mis en place par le groupe Bolloré. Total s'impose donc face à Renault, Bouygues et d'autres grosses entreprises du secteur.

Total prévoit d'installer 1 830 points de charge neufs pour les voitures électriques et 140 pour les deux roues. Au total 2 329 bornes seraient déployées, contre 1 489 fonctionnelles à l'heure actuelle, soit une augmentation de 56 % du nombre total de bornes de recharge. En termes de déroulé, Total prévoit l'installation de 350 nouvelles bornes dans la première année suivant la signature du contrat, puis 45 par mois ensuite.

Des nombreuses acquisitions pour Total

Soulignons que Total vient également de devenir en Allemagne l'opérateur d'un réseau de 2 000 points de recharge pour véhicules électriques, via le rachat auprès de groupe Viessmann de Charging Solutions.

« L'ambition de Total est d'opérer 150 000 points de recharge en Europe d'ici 2025. L'acquisition de Charging Solutions nous permettra d'accélérer notre développement sur le marché allemand », avait déclaré Alexis Vovk, Directeur général de la branche Marketing & Services de Total, à l'occasion de cette acquisition.

En septembre, c'est du côté de Londres que le groupe s'était tourné, à nouveau pour récupérer auprès du groupe Bolloré un réseau de 1 600 bornes de recharge installées dans la métropole britannique. Enfin, en
janvier 2020, Total remportait au Pays-Bas un appel d'offre pour installer 20 000 bornes de recharge… Le géant ne cesse de s'étendre donc.

Source : Les Echos

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
7
MisterDams
Sans grosse surprise, Total anticipe l’après pétrole en jouant sur les différents tableaux de l’électrique, dont l’alimentation des véhicules.<br /> A voir les prix qui seront pratiqués.
Guibsou
Quid de la petite couronne ?
trollkien
Les bornes autolib sont elles assez puissantes pour les normes de recharge dites rapides pour les véhicules actuels, ou rachetent ils juste «&nbsp;lemplacement&nbsp;» et vont devoir retravailleur tout le réseau ?
Bombing_Basta
Une augmentation de 56 % des bornes à Paris<br /> Et du prix de recharge à n’en pas douter…
Blues_Blanche
Il n’est pas dit dans l’article pourquoi Bolloré se retire de ce marché ? Ce n’était pas assez rentable ?
M3-69
la seule question est quelle rapport prix / puissance ? Si c’est en dessous de 25kw de puissance et au dessus de 0.3€ / kwh , aucune chance que ca marche fort
M3-69
et les bornes bluely à Lyon , quand est ce qu’elles ressuscitent ?
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

En bêta, iOS 14.3 apporte le format ProRAW et le support des manettes PS5
VPN pas cher : Top 3 des meilleures offres VPN à saisir à quelques jours du Black Friday
Rivian baisse le prix de son R1T, toujours plus onéreux que le Tesla Cybertruck
Amazon Alexa comprend maintenant l'intention qui se cache derrière une question
Orange confirme l'arrivée de Prime Video sur la TV d'Orange
Instagram refont son accueil et met le shopping en avant
Les catégories s'inviteront bientôt sur Outlook pour Android
Corsair rachète Gamer Sensei, plateforme de coaching e-sport en ligne
Haut de page