Les bornes de recharge Autolib parisiennes bientôt réanimées par Total

C'est Total qui empoche l'appel d'offre mis en place par la ville de Paris pour reprendre les bornes de recharge de véhicules électriques Autolib, suite au retrait de la société Bolloré. Au programme : modernisation des bornes existantes et l'installation de nouvelles stations.

Une nouvelle acquisition pour la société pétrolière, qui a récemment enchaîné les achats en Angleterre, en Allemagne ou encore au Pays-Bas.

Une augmentation de 56 % des bornes à Paris

Si cette reprise doit encore être validée par le conseil de Paris, le 17 novembre prochain, l'affaire semble quasiment assurée. Selon une information obtenue par les Echos, Total Marketing France, entité du groupe, a remporté l'appel d'offre de la mairie de Paris pour les bornes Autolib.

Depuis 2019, la capitale cherchait un repreneur à ce réseau mis en place par le groupe Bolloré. Total s'impose donc face à Renault, Bouygues et d'autres grosses entreprises du secteur.

Total prévoit d'installer 1 830 points de charge neufs pour les voitures électriques et 140 pour les deux roues. Au total 2 329 bornes seraient déployées, contre 1 489 fonctionnelles à l'heure actuelle, soit une augmentation de 56 % du nombre total de bornes de recharge. En termes de déroulé, Total prévoit l'installation de 350 nouvelles bornes dans la première année suivant la signature du contrat, puis 45 par mois ensuite.

Des nombreuses acquisitions pour Total

Soulignons que Total vient également de devenir en Allemagne l'opérateur d'un réseau de 2 000 points de recharge pour véhicules électriques, via le rachat auprès de groupe Viessmann de Charging Solutions.

« L'ambition de Total est d'opérer 150 000 points de recharge en Europe d'ici 2025. L'acquisition de Charging Solutions nous permettra d'accélérer notre développement sur le marché allemand », avait déclaré Alexis Vovk, Directeur général de la branche Marketing & Services de Total, à l'occasion de cette acquisition.

En septembre, c'est du côté de Londres que le groupe s'était tourné, à nouveau pour récupérer auprès du groupe Bolloré un réseau de 1 600 bornes de recharge installées dans la métropole britannique. Enfin, en
janvier 2020, Total remportait au Pays-Bas un appel d'offre pour installer 20 000 bornes de recharge… Le géant ne cesse de s'étendre donc.

Source : Les Echos

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
7
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

NVIDIA se paie DeepMap, société spécialisée dans la cartographie pour véhicules autonomes
Aptera dévoile un nouveau prototype de son véhicule électrique solaire capable de parcourir jusqu'à 1 600 km
Volkswagen dévoile son iconique T7 Multivan en version hybride rechargeable
Jaguar Land Rover planche sur une version propulsée à l'hydrogène de son Land Rover Defender
Après la Norvège, le constructeur chinois NIO arriverait en Allemagne en 2022
La Tesla Model S est capable de faire tourner Cyberpunk 2077 au même niveau qu'une PS5
Elon Musk annonce que Tesla acceptera de nouveau le Bitcoin en cas de minage plus durable, son cours explose
De nouvelles images de la toute petite électrique de Microlino
Tesla annonce une hausse des prix de 10 000 dollars pour le lancement de la Model S Plaid
Dieselgate : la justice française met en examen Peugeot tout en surveillant Fiat Chrysler et Citroën
Haut de page