Malgré l'absence de demande, Rolls-Royce va développer sa première voiture électrique

28 septembre 2020 à 16h50
3

Rolls-Royce a annoncé travailler sur un premier modèle électrique qui, selon le P.-D.G. de la marque, devrait être disponible dans la décennie à venir.

La marque de luxe n'échappe pas aux législations environnementales qui imposeront une électrification massive et pourrait présenter ce premier modèle en fin d'année.

Rolls-Royce fait le grand saut, du V12 à l'électrique

Marque réputée pour son V12 équipant des voitures luxueuses et à la stature imposante, Rolls-Royce va faire le grand saut et proposer sa première voiture électrique. Celle-ci serait déjà en développement et pourrait être présentée en fin d'année, marquant le début d'une nouvelle ère pour la filiale luxe de BMW.

Si Torsten Müller-Ötvös, le P.-D.G. de la marque, a prudemment annoncé une disponibilité en série du modèle « dans la décennie à venir», il se dit tout de même que cette berline « zéro émission » sera prête rapidement. Selon le président de Rolls-Royce, l'électrique rentre largement dans la philosophie du constructeur, avec des moteurs proposant un couple phénoménal, marque de fabrique des Rolls actuelles.

Müller-Ötvös souligne aussi que le surpoids dû à l'installation d'imposantes batteries ne sera pas un problème pour Rolls-Royce, dont le SUV Cullinan dépasse allègrement les 2,5 tonnes à vide. L'électrique est dans le radar de la marque depuis une dizaine d'années, avec plusieurs concepts « zéro émission » présentés depuis 2011. Et malgré un test de motorisation hybride, cette option d'électrification ne fait aujourd'hui pas partie du cahier des charges de Rolls-Royce.

Une transition amorcée sans volonté exprimée de la part des clients

Avec ce projet, le constructeur se plie aux demandes de l'Europe et aux nécessités provoquées par le changement climatique. Un porte-parole de Rolls-Royce révèle ainsi qu'il ne s'agit pas d'une réponse à ses clients, pour qui l'électrification n'est pas une préoccupation : « Il n'y a aucune demande des clients, mais nous avons besoin d'être en mesure de leur vendre une voiture si la loi leur interdit de conduire une voiture à moteur thermique dans une ville ».

Les rumeurs laissent entendre que la première berline électrique arborant le Spirit of Ecstasy serait basée sur la plateforme modulaire en aluminium qu'utilise Rolls-Royce, et remplacerait possiblement deux modèles, la Wraith et la Dawn. Ce grand saut dans l'électrique accompagne la mue de la marque, qui a notamment présenté un logo modernisé au flat design résolument moderne.

Source : Autoblog

Modifié le 28/09/2020 à 17h00
3
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Le film Battlestar Galactica a trouvé son scénariste, en la personne de Simon Kinberg (X-Men)
ClipDrop, l'application qui copie-colle les objets réels dans Photoshop est disponible !
Corsair annonce un casque spécialement créé pour les Xbox Series X et S
Vie privée : le mythe d’Internet
AMD travaillerait sur un GPU Navi orienté crypto-monnaie
Ergo Series : LG lance ses moniteurs Nano-IPS haut de gamme et ergonomiques
Tesla : Les usines de Shanghai et Berlin livreront des Model Y dès 2021
On a testé pour vous : le recrutement de profils tech sur talent.io
Facebook lance sa fonction
Un CyberScore pour les plateformes numériques : l'audacieuse proposition de loi
scroll top