Microsoft Wireless Display Adapter : une autre clé HDMI Miracast concurrente du Chromecast

Par
Le 24 septembre 2014
 0
Un peu moins d'un mois après avoir dévoilé un modèle destiné au grand public, Microsoft a présenté hier une seconde alternative au Google Chromecast, le Wireless Display Adapter.

Contrairement au Chromecast qui peut télécharger des contenus directement depuis Internet, épargnant ainsi les ressources et l'énergie des appareils mobiles, les récepteurs de Microsoft s'en tiennent à la recopie d'écran : ils répliquent sur les grands écrans auxquels ils sont reliés ce qui s'affiche sur les petits écrans des appareils qui diffusent, ni plus ni moins.

Mais ils présentent l'immense intérêt, pour ce faire, de reposer sur la technologie Miracast, un standard pris en charge nativement non seulement par les téléphones Lumia et Windows Phone, mais aussi par les téléphones et les tablettes Android, ainsi que par les ordinateurs Windows.

0190000007638707-photo-microsoft-wireless-display-adapter.jpg

Par rapport au Microsoft Screen Sharing for Lumia Phones présenté à l'IFA 2014, le nouveau Microsoft Wireless Display Adapter se présente comme le Google Chromecast sous la forme d'une clé HDMI : l'appareil se fixe à une entrée HDMI d'un téléviseur. Il renonce donc au NFC, qui permet d'automatiser la connexion avec des terminaux compatibles, ce qui constitue sa principale différence avec le modèle précédent.

Il s'alimente sur le téléviseur à l'aide d'un petit cordon USB inamovible. Malheureusement Microsoft non plus ne profite pas de l'apport en électricité qu'offrent les prises HDMI compatibles MHL, largement répandues sur les téléviseurs.

Le Microsoft Wireless Display Adapter sera mis en vente aux États-Unis et au Canada le 31 octobre, au prix public de 60 dollars HT (l'équivalent de 55 euros TTC). Aucune information n'a encore été communiquée pour la France ou pour le reste du monde.

01e0000007638709-photo-microsoft-wireless-display-adapter.jpg

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top