TCL devrait commercialiser des téléviseurs embarquant Roku dès 2021 en Europe

20 août 2020 à 18h00
1

Toujours en retrait par rapport à Fire TV ou Android TV sur le Vieux Continent, Roku TV multiplie les partenariats pour gagner du terrain. Dans cette optique, la marque annonce une collaboration avec le fabricant de téléviseurs chinois TCL.

Très répandu sur les téléviseurs vendus en Amérique du Nord, Roku reste toujours relativement confidentiel en Europe. En tout cas, le système est nettement moins populaire qu’outre-Atlantique. Ainsi, au Canada, 25 % des téléviseurs vendus tournent sous le système Roku ; aux États-Unis, les modèles TCL Roku occupent la deuxième place en matière de parts de marché.

Très populaire en Amérique du Nord, beaucoup moins en Europe

Néanmoins, en France et chez nos proches voisins, Roku a encore du mal à s’implanter. Pour y remédier, Roku a annoncé, à l’occasion de la présentation de ses résultats financiers du deuxième trimestre, une collaboration pluriannuelle et multinationale avec la marque TCL sur le marché européen. Celle-ci sera pleinement opérationnelle dès l’année prochaine.

L’année dernière, Roku avait déjà conclu un accord de ce type avec un autre fabricant de téléviseurs : Hisense. Les premiers appareils étaient toutefois destinés à un seul pays, le Royaume-Uni. D’autres ententes du même type sont en cours dans diverses régions du monde, notamment au Mexique avec Sharp, Philips ou encore JVC.

Des résultats financiers en hausse

Avec de telles alliances, l’objectif de Roku est simple : ne pas se laisser distancer par Amazon (Fire TV) et Google (Android TV). Les parts de marchés de ces différentes solutions sont toutefois très variables selon les pays. Aux États-Unis par exemple, Fire TV n’est que faiblement implanté.

Roku souhaite donc s’enraciner enfin en Europe. Pour cela, l'entreprise peut s'appuyer sur un bilan financier positif. Son revenu net total s'établit à 356,1 millions de dollars au deuxième trimestre, soit une hausse de 42 % sur un an. Le nombre de comptes actifs est lui aussi en forte progression. Il s’élève désormais à 43 millions, ce qui représente un gain de 41 % sur la même période. Pour ne rien gâcher, le revenu moyen par abonné suit la même tendance, avec une augmentation de 18 %. Il était de 21,06 dollars au deuxième trimestre 2019, contre 24,92 dollars au deuxième trimestre 2020.

Source : HDGuru

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Nothing ear (1) : les mystérieux et très attendus écouteurs transparents se dévoilent enfin
Course de drones : un algorithme parvient à battre deux pilotes
Routeur Wi-Fi 6, écran gaming WQHD, écouteurs... Xiaomi annonce 5 nouveaux produits
Les nouveaux AirPods pourraient être lancés en même temps que l'iPhone 13
Ear (1) : l'application des futurs écouteurs de Nothing est disponible sur le Play Store
Shure présente son kit tout-en-un MV7, pensé pour le podcast et le streaming
OnePlus dévoile ses Buds Pro, des écouteurs avec ANC et support du son 3D à moins de 150€
Sony présente les ensembles premium HT-A9 et HT-A7000, tout pour un son 3D dans le salon
LG dévoile Eclair, la barre de son Dolby Atmos la plus compacte du marché
Un nouveau casque QC45 par Bose ? C'est ce que confirme cette certification de la FCC
Haut de page