SFR inaugure la 4G à La Défense et détaille ses plans

29 janvier 2013 à 13h52
0
Comme prévu, SFR vient d'inaugurer son réseau 4G LTE à La Défense, le quartier d'affaires situé à l'Ouest de Paris. La conférence de presse fut l'occasion d'obtenir quelques menus détails supplémentaires.

00F0000005514209-photo-logo-4g-sfr.jpg

« Une vingtaine » d'antennes (quatorze selon l'ANFR) couvrent donc La Défense en 4G, et de fait une partie des villes de Courbevoie, de Nanterre et de Puteaux. Les détenteurs d'un terminal compatible et d'un forfait Carré 2 Go ou plus peuvent donc en profiter depuis ce matin.

Paris couvert fin 2013

La mise en service de la 4G à quelques stations de métro de Paris est aussi et surtout l'occasion d'interroger l'opérateur quant au déploiement de cette norme dans la capitale. Surtout après qu'Orange lui a coupé l'herbe sous le pied en annonçant la veille la mise en service des premières antennes intra-muros, dans le quartier de l'Opéra.

SFR rappelle que les quatre opérateurs sont parvenus à un accord avec la ville de Paris à la rentrée, et qu'ils peuvent mettre à niveau leurs antennes depuis le mois d'octobre. Stéphane Roussel a confirmé ce matin qu'il comptait « couvrir complètement Paris d'ici la fin de l'année 2013 ». 400 antennes sont nécessaires pour couvrir Paris en 3G, mais il en faudra peut-être moins en 4G, du fait des fréquences plus basses qu'il exploitera.

Cap sur le 800 MHz

Annie Rozoy, en charge du marketing pour le réseau, nous a expliqué que le déploiement prendrait du temps car SFR veut exploiter de nouvelles bandes de fréquences, ce qui demande de nouvelles autorisations bien que ce soient des antennes existantes qui soient mises à jour. L'opérateur veut effectivement exploiter principalement le 800 MHz, la plus basse des fréquences allouées, qui offre la meilleure portée et permet de couvrir l'intérieur des bâtiments.

C'est ce qui permet aux trois opérateurs historiques de couvrir plus rapidement le territoire que Free Mobile, qui ne peut utiliser dans un premier temps que les 2600 MHz. C'est aussi ce qui explique que les deux premiers opérateurs ne souhaitent pas que l'Arcep autorise la réallocation des 1800 MHz, qui permettrait certes à Orange et à SFR de couvrir Paris rapidement, mais aussi à Bouygues Telecom.

Vers une option 4G

En outre, SFR se vante de ne pas vendre la 4G plus chère que la 3G, contrairement à Orange, mais en contrepartie les quotas ne sont pas rehaussés, ce qui ne permet pas de s'adonner totalement aux nouveaux usages auxquels la LTE ouvre.

SFR devrait détourner le problème en proposant « dans les prochaines semaines » une option dédiée aux bénéficiaires de la 4G qualifiée d'« abondante ». L'opérateur ne détaille pas encore cette option mais on peut penser qu'elle permettra de bénéficier d'un quota de plus ou moins 10 Go moyennant finance.

0190000005684940-photo-la-d-fense-d-j-4g-avec-sfr.jpg

Notons enfin que SFR annoncera « très prochainement le calendrier de déploiement du second semestre », et donc les prochaines villes couvertes.

Réagissez :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Un démantèlement des GAFA ?
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top