Internet mobile illimité : SFR gagne son procès contre l'UFC-Que Choisir

05 juillet 2012 à 08h36
0
En septembre 2010, l'organisme de protection des consommateurs UFC-Que Choisir avait assigné SFR pour pratiques commerciales déloyales au sujet de ses offres Internet mobile qualifiées d' « Illimitées ». Dans son jugement, le TGI de Paris s'est rangé du côté de l'opérateur en considérant qu'il avait cessé ses agissements suite à cette assignation devant les tribunaux.

00FA000004628928-photo-sfr-quadri-hd.jpg
Le tribunal de grande instance de Paris a débouté ce mardi l'UFC de sa plainte contre SFR. L'organisation reprochait à l'opérateur de mener des pratiques commerciales déloyales dans la téléphonie mobile, en particulier dans ses publicités évoquant des forfaits Internet mobile illimités entre 2009 et 2010.

La Justice ne s'est pas prononcée sur le fond de l'affaire mais elle a estimé que l'opérateur avait fait retirer les publicités en cause au moment de l'assignation. Selon le tribunal : « l'action de l'UFC-Que choisir, qui a le caractère d'une action préventive en cessation d'agissements illicites, n'apparaît pas fondée », reprend l'AFP.

Pourtant, l'organisme de défense des consommateurs avait rappelé que dans tout support publicitaire, les éventuelles restrictions d'un service doivent figurer dans les mêmes caractères et à un endroit aussi lisible que la mention « illimité » affichée sur la réclame de l'opérateur.

Malgré cette décision défavorable pour l'UFC, l'organisation conserve encore quelques cartouches puisqu'elle a attaqué pas moins de 10 opérateurs de téléphonie mobile en les accusant de proposer à leurs clients des clauses considérées comme abusives dans le domaine des appels illimités.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Motorola Atrix HD : grand écran HD et étanchéité pour le smartphone pro
Finalement, pas de redevance TV sur PC selon le ministre du Budget
Qualcomm : une infidélité à TSMC à cause du Snapdragon S4 en 28 nm ?
L'Icann garde le doigt sur la racine d'Internet
Nec LaVie Z : un Ultrabook 13,3 pouces de... 875 g !
Eric Filiol :
Le fonds Kima investit dans Shopping-mail
Mise à jour 1.2.0 pour le boîtier Player de la Freebox Revolution
Samsung : premiers échantillons pour serveurs et point sur la DDR4
Emplois dans les Télécoms : le gouvernement recevra les syndicats
Haut de page