Orange étend son offre de communications unifiées en cloud

0
Depuis un an environ, Orange propose d'accéder à ses solutions de communications unifiées (téléphonie, messagerie, gestion de présence...) en mode cloud. Une offre qu'il étend désormais au niveau mondial.

0104000005930338-photo-obs-c-dric-parent.jpg
Cédric Parent
Un an après le lancement commercial de offre de communications unifiées (UC) à la demande en France et en Europe, Orange étend Business Together as a Service (UCaaS) à l'échelle mondiale. Disponible en mode cloud, cette solution propose des outils de communications unifiées et de collaboration tels que la messagerie unifiée et instantanée, l'indicateur de disponibilité, les conférences audio, Web et vidéo.

Avec 40 clients grands comptes, l'offre UCaaS va s'appuyer sur deux nouveaux datacenters, à Atlanta et à Singapour. Cédric Parent, directeur marketing communications unifiées et collaborations chez Orange Business Services, nous explique que l'objectif est que « le client ayant des entités dans plusieurs pays ne verra qu'un seul datacenter et bénéficiera d'une vraie synchronisation entre les déploiements ».

Orange Business Services est déjà très présent à l'international, mais l'entreprise souhaite couvrir la chaîne de bout en bout. « Notre proposition de valeur est d'être présent sur le réseau, le mobile, les datacenters mais aussi le déploiement, car nous assurons l'intégration de nos solutions », fait valoir Cédric Parent. « Sans réseau, pas de cloud, ajoute-t-il, or nos clients nous disent qu'un datacenter disponible à 99,99% ne les intéresse pas. Ce qu'ils veulent, c'est une disponibilité à 99,99% au niveau de l'utilisateur final ».

Les clients soucieux de la réversibilité

Le groupe télécom dit vouloir accompagner les changements de mentalité des clients. Le directeur marketing explique qu'en un an, « on est passé d'un paradigme où les clients se demandaient pourquoi passer sur le cloud, craignant les risques, à comment on le fait ». Pour autant, la prudence reste de mise. « Ces clients se demandent aussi quels sont les possibilités en termes de réversibilité et de Service Level Agreement ».

Avec des problématiques différentes selon la région. En Europe, Cédric Parent observe que l'environnement économique incertain met la réduction des coûts en tête des priorités. « Grâce au cloud, nous proposons de dimensionner nos services d'UC selon les besoins et d'adapter les coûts en temps réel », indique-t-il. En Asie, il note que la rapidité du déploiement des solutions et la gestion de la complexité sont regardées en premier.

En 2012, les activités cloud d'Orange ont représenté un chiffre d'affaires de 113 millions d'euros, surfant sur un rythme de croissance à deux chiffres. Cette tendance devait se poursuivre, voire s'amplifier en 2013.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Biostar dévoile les prochains APU Richland d'AMD
Free aurait, sans succès, tenté de racheter Bouygues Télécom
Virnetx lance une nouvelle plainte contre Microsoft
ARM ne connaît pas la crise, ses recettes progressent de 26%
Insolite : sous-vêtements connectés pour geeks coquins
Fiscalité : l’idée d’une taxation de la bande passante aurait été évoquée
Linux : GNOME amorce le développement de son lecteur de musique
Etude : utiliser la dictée vocale en conduisant serait aussi dangereux qu'écrire un SMS
Geeksphone : les premiers smartphones Firefox OS déjà épuisés
Le Nokia Lumia 928 dévoilé en images ?
Haut de page