Free : la Freebox Revolution dope les recrutements, mobile en 2012

Alexandre Laurent
Publié le 01 septembre 2011 à 11h35
Iliad affirme avoir recruté sous la marque Free quelque 231 000 abonnés sur le premier semestre de l'année. Cette performance, qui le place en tête des fournisseurs d'accès sur la période, est attribuée au succès commercial de l'offre Freebox Revolution, annoncée fin 2010.

00B4000002684050-photo-logo-free-mobile.jpg
Les six premiers mois de l'année auront permis à la marque Free de se tailler la part du lion dans le domaine du recrutement, puisqu'avec 231 000 abonnés, Iliad fait mieux que ses concurrents Orange, SFR et Bouygues. Le groupe revendique 4,717 millions d'abonnés haut débit au 30 juin dernier, contre 4,514 millions un an plus tôt. Si Free recrute, il n'en est pas de même chez Alice, dont le parc poursuit sa lente érosion, avec désormais 472 000 abonnés, contre 611 000 mi 2010. Sur le semestre, le groupe Iliad enregistre donc 183 000 nouveaux clients : un score supérieur à celui réalisé par Orange ou SFR, mais qui se révèle inférieur aux 215 000 abonnés revendiqués par Bouygues Telecom.

Iliad réalise 1,041 milliard d'euros de chiffre d'affaires sur le semestre, en hausse de 2,6% sur un an. En dépit de la baisse constatée sur l'activité téléphonie fixe et du durcissement du régime de la TVA sur les offres triple play, il affiche une marge (Ebitda) record, correspondant à 40% du chiffre d'affaires, et revendique un résultat opérationnel de 259,8 millions d'euros.

S'il constate une légère baisse du revenu moyen par abonné (ARPU), qui s'établit désormais à 35,5 euros, l'opérateur se félicite des résutats enregistrés sur le parc des abonnés Freebox Revolution, qui représentent quant à eux un ARPU d'environ 38 euros.

04544552-photo-r-sultats-iliad-s1-2011.jpg

2012 : fibre et mobile

Fort de ces résultats, le groupe renouvelle ses ambitions dans le domaine de la fibre optique. Il évoque le raccordement d'environ 100 000 abonnés jusqu'à leur domicile (FTTH) d'ici la fin de l'année et maintient son objectif de raccorder horizontalement (jusqu'au pied du bâtiment) 4 millions de foyers à fin 2012.

L'opérateur signale enfin que l'offre Free Mobile, objet de nombreuses rumeurs et spéculations, doit toujours faire l'objet d'un lancement commercial « début 2012 ». Free se dit en mesure d'obtenir par l'intermédiaire de son propre réseau mobile la couverture de 27% de la population française d'ici à janvier 2012. Pour le reste du territoire, il fera comme prévu appel à des accords d'itinérance, lui permettant d'emprunter le réseau de l'un de ses concurrents. Un contrat a pour mémoire déjà été signé avec Orange.
Alexandre Laurent
Par Alexandre Laurent

Alex, responsable des rédactions. Venu au hardware par goût pour les composants qui fument quand on les maltraite, passé depuis par tout ce qu'on peut de près ou de loin ranger dans la case high-tech, que ça concerne le grand public, l'entreprise, l'informatique ou Internet. Milite pour la réhabilitation de Après que + indicatif à l'écrit comme à l'oral, grand amateur de loutres devant l'éternel, littéraire pour cause de vocation scientifique contrariée, fan de RTS qui le lui rendent bien mal.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.