ProtonMail 2.0 : la messagerie sécurisée évolue et passe à l'open source

le 13 août 2015 à 15:49
 0
La messagerie sécurisée ProtonMail passe en version 2.0, avec une interface totalement réécrite dont le code est désormais accessible à tous, sous une licence open source permissive.

Conçue par des ingénieurs du CERN et du MIT, la messagerie en ligne ProtonMail s'inscrit dans l'ère post Snowden et ambitionne de fournir aux internautes un moyen simple et accessible d'échanger des courriers électroniques chiffrés. Un an après la mise en ligne de sa première version et une levée de fonds de 2 millions de dollars, l'équipe a annoncé jeudi l'arrivée de ProtonMail 2.0.

Pour cette nouvelle mouture, le code qui gère l'interface a été intégralement réécrit, dans le but notamment d'améliorer les performances. Désormais basée sur AngularJS, l'interface se dote de fonctionnalités enrichies, allant de la personnalisation de l'apparence aux possibilités de mise en forme au sein des messages. Elle propose également une option (désactivée par défaut) d'enregistrement de tous les logs associés à l'activité du compte, pour détecter une éventuelle connexion frauduleuse.

Toujours très sobre, la messagerie permet de composer ses messages en plein écran ou via une fenêtre pop-up, autorise l'ajout d'une signature, intègre un gestionnaire de contacts et dispose enfin d'un module dédié à l'export de sa clé publique PGP vers un service tiers compatible. Cette évolution du service Web préfigure enfin l'arrivée des premières applications mobiles ProtonMail avec des clients iOS et Android qui seront disponibles sous la forme de versions bêta le 20 août prochain.

L'équipe profite de cette annonce pour basculer l'ensemble du code de son interface sous licence open source (MIT), de façon à ce que des contributeurs extérieurs puissent l'analyser et, éventuellement, l'améliorer. Les composants en charge du chiffrement des messages étaient déjà associés à une licence ouverte, mais le code de l'interface de la version 1 restait protégé, tout comme l'est encore la partie backend de ProtonMail.

0258000008139154-photo-protonmail-2-0.jpg

Interrogé par nos soins en mai dernier, l'un des fondateurs de ProtonMail rappelait toutefois à ce sujet que l'ensemble du chiffrement est réalisé en front, au niveau du navigateur de l'utilisateur, l'infrastructure sous-jacente ne servant qu'au stockage des messages.

Au fait, quel intérêt ? L'internaute qui détient un compte sur ProtonMail dispose de deux mots de passe : le premier lui sert à s'authentifier (comme sur n'importe quelle messagerie), mais il faut impérativement disposer du second pour déchiffrer les courriers électroniques chiffrés (en AES 256) logés dans la boîte de réception.

ProtonMail affirme compter aujourd'hui quelque 500 000 utilisateurs, mais n'accepte les nouvelles inscriptions qu'après passage sur une liste d'attente. Gratuit, le service offre 1 Go de stockage et ambitionne à terme de financer ses activités en facturant des fonctions optionnelles ou de l'espace disque supplémentaire. Les serveurs de la société sont installés en Suisse.

Sur le sujet, lire aussi :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Il a étonné autant qu’effrayé les badauds qui s’y sont confrontés : l’énorme Energizer Power Max P18K Pop se cherche un financement pour exister au-delà de sa preuve de concept.
16:14 | Smartphone
Windows Defender ATP devient Microsoft Defender ATP, et se paie en conséquence une sortie sur macOS pour aider les entreprises à renforcer leur sécurité informatique.
15:13 | Mac OS
Annoncée en janvier dernier, la refonte visuelle de Steam est en bonne voie, comme en témoignent les premiers visuels publiés par Valve à l’occasion de la GDC.
14:12 | Steam
Le fabricant chinois Niu lance en France le U-Pro, son scooter électrique connecté et poids plume taillé pour les citadins.
Le 25 mars prochain, la marque à la pomme dévoilera au monde entier son service de presse intitulé Apple News. Il permettra aux abonnés d'accéder instantanément et en illimité à un large catalogue de magazines et autres journaux des quatre coins du globe. Si l'initiative semble prometteuse, elle fait déjà grincer des dents les patrons de plusieurs grands groupes.
12:10 | Apple
Annoncée par Corsair en janvier à l’occasion du CES 2019 avec deux autres souris, les Harpoon et Ironclaw RGB, la M65 RGB Elite n’est ni plus ni moins qu’une Vengeance M60 revisitée au goût du jour profitant d’un capteur optique de nouvelle génération, d’une petite cure d’amaigrissement ainsi que d’un très léger relooking (mais surtout du RGB).
11:09 | Souris
Le navigateur Chrome va permettre dans les prochaines semaines d’accéder à des documents présents sur son espace de stockage personnel directement depuis le champ de recherche.
10:08 | Google drive
27 entreprises devraient être redevables de la taxe française des géants du numérique chère à Bruno Le Maire.
09:07 | GAFAM
Imaginé par l'autorité sanitaire américaine, le jeu vidéo One Leaves vise à exposer les dangers du tabac aux (jeunes) joueurs, et à les faire arrêter de fumer.
23/03 | Jeux vidéo
Avec bientôt cinq saisons au compteur, la série Peaky Blinders est devenu un véritable phénomène, et c'est donc sans surprise qu'on apprend qu'elle aura droit à son adaptation en jeu vidéo prochainement. S'il va falloir attendre encore un peu avant d'en apprendre plus sur le contenu du titre, nous savons déjà quels studios auront la lourde tâche de porter la licence sur consoles et PC.
La multiplication des plates-formes de téléchargement de jeux sur PC pose un certain nombre de problèmes. Parmi les plus épineux, la nécessité d’installer le lanceur spécifique à chaque plate-forme récolte la majorité des suffrages.
23/03 | Steam
Pour les amateurs de RPG occidentaux, BioWare est synonyme de souvenirs impérissables. Baldur’s Gate, Planescape Torment, Star Wars KOTOR, Mass Effect et tant d’autres sont parmi les figures tutélaires de ce genre. Ce qui n’a pourtant pas empêché le studio de connaître quelques revers ces dernières années. Entre la polémique entourant la fin de Mass Effect 3 et le semi-échec de Masse Effect Andromeda, le studio avait grand besoin de redorer son blason.
C'est lundi prochain que la marque à la pomme organisera sa keynote en direct du Steve Jobs Theater de Cupertino. Elle sera bien évidemment diffusée dans le monde entier, et les fans français de la firme dirigée par Tim Cook pourront se réunir dans la boutique des Champs-Elysées pour la suivre.
23/03 | Apple
Le groupe Volkswagen et Northvolt créent le consortium European Battery Union >> (EBU), pour participer au financement de la recherche, du développement et de la mise en œuvre industrielle des technologies de batteries.
scroll top