Comment Bruce Willis va "continuer sa carrière" grâce à un deepfake officiel

30 septembre 2022 à 12h46
38
Bruce Willis © © Shutterstock
Bruce Willis © Shutterstock

L'acteur Bruce Willis, qui a annoncé prendre sa retraite en avril dernier, devrait pourtant continuer à tourner des films. Le tout sans mettre un pied sur un plateau de tournage.

La star de films d'action a annoncé avoir vendu ses droits d'image à DeepCake, une entreprise américaine de deepfakes. Convaincu après que cette technologie a été utilisée pour le faire apparaître dans une publicité, l'acteur a expliqué qu'elle offrait de belles perspectives d'avenir.

La technologie deepfake est déjà utilisée au cinéma

La technologie deepfake n'est pas exactement nouvelle. Cette technique utilise l'intelligence artificielle pour superposer une image, généralement un visage, sur une vidéo de manière extrêmement réaliste. Son essor et son irruption dans le débat public il y a maintenant plusieurs années ont initialement créé de nombreuses inquiétudes, notamment sur l'utilisation qui pourrait en être faite dans un but de désinformation. Ce problème n'est d'ailleurs, en 2022, toujours pas résolu comme l'a prouvé une vidéo diffusée en mars dernier, montrant le président ukrainien Zelensky annoncer sa capitulation dans une adresse télévisée.

Mais il ne s'agit pas de l'unique utilisation qui peut en être faite et l'industrie du cinéma l'a bien compris. Disney a notamment utilisé cette technologie pour afficher des versions rajeunies de certains acteurs ou pour ramener des acteurs malheureusement décédés à l'écran, à l'image de Carrie Fischer dans la saga Star Wars. Bruce Willis, dont l'entourage a annoncé au début de l'année qu'il était atteint d'aphasie, une affliction causant des troubles du langage et de la compréhension, a donc décidé à son tour de se lancer dans les deepfakes.

Une première pour un acteur vivant

L'entreprise DeepCake, qui a donc récupéré le droit à l'image de Willis, propose aux studios de cinéma d'intégrer le visage et les expressions d'un acteur pour une fraction de ce qu'aurait été son cachet si celui-ci s'était réellement rendu sur le tournage. L'entreprise explique que cela permet de plus aux sociétés de production d'économiser sur beaucoup d'autres coûts, comme les billets d'avion ou les nuits d'hôtel.

Bruce Willis est pour l'instant la première personnalité à ainsi vendre ses droits dans un tel objectif. Et si sa situation personnelle peut le justifier, il met le pied dans la porte d'un système qui n'en est qu'à ses débuts mais qui pose des questions éthiques. Le cas des acteurs morts qui continuent d'apparaître dans des films, notamment, interroge : à quel point ces derniers sont-ils propriétaires de leurs corps ? Et les acteurs bien vivants trouveront-ils toujours du travail à l'avenir si des clones numériques sont disponibles pour beaucoup moins cher ?

L'adoption des deepfakes par Hollywood est en tout cas une nouvelle preuve que l'IA peut venir bouleverser tous les métiers, si créatifs ou artistiques soient-ils.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
38
31
Yorgmald
Je dirais que nous autres clampins sommes remplacés par des machines ou d’autres clampins moins cher dans un autre pays alors pourquoi pas les acteurs aussi. C’est normal en soi et c’est même eco responsable.
pinkfloyd
ET voici comment on ouvre la porte a des visages créé de toute piece, jouer par des acteurs lambda, qui seront payé au smic.<br /> cool donc le prix d’un film va s’effondrer puisque plus de salaire mirobolant a payer, donc place de cinéma a 2 euro ! cool !
MHC
En fait, tout cela montre que l’on est très proche des acteurs totalement numériques.
pinkfloyd
Pas tout a fait d’accord, un acteur je le regarde pour sa facon de jouer, qui change a chaque instant, emotions, tic etc… ce n’ai n’ai pas pour regarder une image 3D de toute piece, qui n’est donc pas l’acteur, mais ce que le graphiste aura programmé…
norwy
C’est un triste tournant pour le cinéma et l’art en général…
crush56
Non, les émotions et expressions faciales ne sont pas « programmées » par qui que ce soit.<br /> Elles seront simplement exprimées par un acteur, un vrai, mais les traits du visages seront numériquement remplacés par ceux de Bruce Willis
vbond007
Je suis d’accord avec toi.<br /> A vrai dire j’ai du mal avec l’art créé par des « intelligences artificielles ».<br /> Tout d’abord quand on dit « Intelligence artificielle » on parle bien d’une manière de programmer, qui au final se cantonne à ce que les programmeurs auront imaginé comme stratagèmes pour rendre leur programme le plus « humain » possible. Ca reste donc une façon de programmer.<br /> Ensuite je pense que la définition même de l’art est qu’elle reflète un sentiment, un désir, une envie. Ce qui reste purement humain. Que je sache, aucune machine aussi bien programmée soit-elle, avec tous les réseaux de neurones que vous voulez, toutes les évolutions actuelles qui existent, n’a de sentiments ou n’exprime aucun désir.<br /> Donc l’art « machinesque » ne sera jamais de l’art à mes yeux.<br /> Je pourrais trouver beau une réalisation faite par une machine, je pourrai apprécier peut-être une musique ainsi créée, mais soit ça ne sera pas de l’art pour moi, soit l’artiste restera le ou les programmeurs de cette machine, la machine devenant finalement peut-être l’oeuvre d’art elle-même…<br /> Car quel est le souhait des personnes créant des machines créant de l’art??? C’est probablement une aspiration artisitque.
Than
Si tu n’es pas capable de distinguer de l’art « machinesque » de l’art « humanesque », alors ça sera de l’art ou non.<br /> Tout comme je ne suis pas capable d’être d’accord avec des gens sur ce qui est de l’art ou non quand j’en vois.<br /> A mes yeux, aucune vraie différence sur ces points. L’art, c’est aussi la subjectivité, non ?<br /> Si l’art « machinesque » t’évoque à toi humain quelque chose (sentiment, émotion, etc.), alors n’est-ce pas de l’art ?<br /> Je partage ton point de vue final sur la machine qui serait elle-même une forme d’art de la part de son créateur. S’il le veut ?
Nmut
« Ca reste donc une façon de programmer. »<br /> Pas tout à fait. Une IA « travaille » d’une façon que l’on ne peut analyser et qui n’est pas programmée. C’est le jeu de données d’entrainement qui va déterminer un résultat. L’« artiste » est plutôt celui qui va faire l’entrainement jusqu’à obtenir un résultat qui lui plait. Et dans ce cas précis, l’acteur qui sert de « base » au deep fake a aussi un gros rôle à jouer (jeu d’acteur et base des émotions! ).<br /> Et même si c’était le cas (il doit bien y avoir des possibilités de programme de deep fake), c’est pour moi l’architecte et le programmeur qui sont des artistes, dans le sens d’une volonté et d’une technique à la disposition de la diffusion d’une émotion…
Korgen
J’en connais un qui a des travaux à financer dans une de ses villas…
crush56
Les émotions ne sont que la résultante de nombreux phénomènes neurochimiques complexes.<br /> Le cerveau n’est rien d’autre qu’un ordinateur organique dont le fonctionnement dans son intégralité nous échappe encore. Mais ce n’est qu’une question de temps avant que l’on puisse « virtualiser » un cerveau humain à partir d’électronique.
mrassol
il mets surtout du blé de coté pour sa famille
PaowZ
Après la musique, les peintures et autres arts, ce nouveau système est du pain béni pour les ayants-droits et proches qui feront passer à la caisse pour les prestations du défunt…
philumax
Je ne suis pas rassuré.
lobo41
Il a un bon dentiste spécialiste des implants ?
MqcdupouletBasquez
Manifestement le côté légal est réglé puisque ça a déja été pratiqué pour Rogue One et Starwars et pirate des caraibes je crois.<br /> pour le reste, c’est leur problème.<br /> ça peut etre un gain de cout, mais c’est vraiment à eux de voir, c’est difficile à notre niveau d’en juger
Popoulo
On nage dans l’absurde. S’il est fini, qu’il laisse sa place à d’autres. Basta.<br /> Faut plus parler d’art mais de performance technologique.
octokitty
Une personne iconique/célèbre peut s’assurer une rente à vie voire posthume grâce à l’IA, intéressant comme concept.
Fodger
Quelle honte.
StephaneGotcha
N’est ce pas dans la nature humaine d’essayer d’accéder à une sorte d’immortalité?
SlashDot2k19
Ça laisse moins de place pour les nouveaux acteurs…
Duben
La différence avec les acteurs morts, c’est qu’il a probablement pu lui même indiquer et inscrire dans le contrat ce qu’il veut et ce qu’il ne veut pas que soit fait avec son image
MisterDams
Donc il y a des gens qui vont noter sur leur CV qu’ils ont été doublure corps de Deep Bruce Willis, ça va devenir compliqué les génériques.<br /> En tout cas c’est triste, Bruce Willis ne fait donc de lui-même qu’un corps sans âme, qui peut continuer à produire le même résultat sans qu’il ne soit là.<br /> Je sais même plus si c’est de la modestie ou de l’égo démesuré…
Blap
L’impression que les gens dans les commentaires decouvrent le cinema.
Blackalf
SlashDot2k19:<br /> Ça laisse moins de place pour les nouveaux acteurs…<br /> Oui et non, parce que je pense que le public finit toujours par se lasser de voir les mêmes têtes encore et encore. ^^
Martin_Penwald
Il n’y a déjà plus de place pour les nouveaux concepts, donc ça se tient.
John_Lowley
C’est marrant il n’avait pas fait un film où un clone robotique de lui même avait pris sa place, le film s’appelait « Clones » d’ailleurs.
Blackalf
J’ai vu ce film, et c’est en effet ironique quelque part. ^^
pinkfloyd
Donc se ne sont PAS les traits de l’acteur
gaadek
En soit, quelle différence entre les choix d’un acteur et ceux d’un graphiste? On pourrait aller à dire que finalement, ce sont des actes de créativités, et que l’un n’est pas plus noble que l’autre. En plus, ça fait des années que tous les films ou presque sont retouchés…
pinkfloyd
Simple, je regarde bruce willis, pas hector delawere le graphiste.<br /> Si je veux voir hector, il passe devant la caméra…<br /> exactement même principe qu’autotune, c’est la voix que je veux entendre, pas l’ordi, si je veux écouter l’ordi, c’est mon choix bien sur, mais me foutter pas alors la tronche de quelqu’un dessus, c’est pareil dans les deux sens, on est a la limite de l’usurpation d’identité… d’ailleur dans deep fake, le fake est pas la pour dire 'oué ! félicitation pour ton jeu d’acteur" hein
crush56
Tu parlais d’émotions, de tics, de façon de jouer en disant que c’était programmé.<br /> Je te réponds que non ça ne l’est pas, ça ne seront pas ceux de Bruce willis mais bien d’un (autre) acteur humain
gaadek
Je comprends ton point de vu, je suis même franchement d’accord avec toi en quelque sorte, mais je pense que la réponse ne peut pas être aussi catégorique que tu le dis.<br /> Pour les films, le jeu de l’acteur n’est qu’un accessoire pour servir le metteur en scène. Je dirais même que le jeu de l’acteur n’est qu’un paramètre au même niveau que la lumière, le son, la prise de vue etc. Et jusqu’à preuve du contraire, on a des CGI qui apportent un réalisme parfois à couper le souffle. Alors entre utiliser des bulldozers pour modifier un terrain « pour que ça fasse vrai » ou utiliser la CGI comme dans 1917 (Amazing Before &amp; After VFX Breakdown: "1917" - YouTube)<br /> Tu parles également de musique et d’autotune, j’avoue que je trouve cela dégueulasse, n’empêche que je me sens pas bien placé pour dire que c’est naze et que ça vaut pas un bon Pink Floyd! Et même les meilleurs enregistrements sonores le sont parce que y’a eu X prises de son (par exemple Bohemian Rapsody a été enregistré sur 6 semaines) et parce que souvent les ingés son font un travail formidable.<br /> Alors qu’est-ce qui est acceptable, qu’est-ce qui ne l’est pas? l’IA n’est qu’un niveau de plus dans la liste longue des outils à disposition des artistes. L’art n’est pas le moyen utilisé pour y arriver mais plutôt le résultat obtenu
pinkfloyd
« Je te réponds que non ça ne l’est pas, ça ne seront pas ceux de Bruce willis mais bien d’un (autre) acteur humain »<br /> Donc je re re re confirme, ca ne sera PAS bruce willis malgré son visage, je vois vraiement pas ce qu’il y a de compliqué…<br /> Pour gaadek, tout a fait, mais quand un acteur ou un musicien ou chanteur, refait 12 prises, c’est lui qui travaille, son ame, son corps, sa voix, ses oreilles, même quand il va ensuite demander aux ingé son, mais le coeur du travail, la vrai base, reste l’artiste ( bon quand c pas trop trafiquer, genre evanescence ou en concert les oreilles pleuraient du sang )<br /> Je ne veux pas regarder un algorithme qui plaque un sourire sur un visage 3D de mr Willis parce que l’acteur qui joue a sa place a eu cette réaction a ce moment précis. Les expressions du visage sont tellement complexe et personnelles, que NON désolé, ca ne peu pas marcher, du moins clairement pas avec moi.
crush56
Mais tu fais exprès de ne pas comprendre ? Ma réponse vis à vis de ton message initial initial concernait le terme très précis que tu as employé, celui de programmation<br /> Non il ne s’agit pas d’expressions faciales programmées, quand bien même elles proviennent d’un acteur différent.<br /> Mon propos porte uniquement là dessus, pas sur le fait que Bruce Willis ne sera pas à l’origine de ces expressions, ce qui est évident…
c0y0te7
Un film de 2013, « Le Congrès » avec Robin Wright, aborde cette problématique.
cyrano66
En même temps.<br /> Il fut un grand acteur, mais Au vue des bouses dans lesquelles Bruce Willis apparaît ses dernières années, son double numérique ne pourra pas être pire.<br /> Et Qu’il soit malade n’excuse pas ses choix cinématographiques.<br /> Ou peut-être qu’il a l’intention de rentrer dans l’écurie des deepfakes Star Wars
yeerum
Pas grave, comme dans pas mal de secteurs (musique, production, service…), ils vont baisser les standards d’exigence jusqu’à ce qu’ils soient tolérés par le grand public.<br /> Et dans quelques années une performance médiocre sera tout à fait normal, il restera quelques dinosaures comme nous pour crier « c’était mieux avant » et on passera pour des vieux c** …
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Sympathique idée de cadeau de Noël avec ce PC portable gamer HP en promo
Quel dommage... ce hoodie pour manette Xbox ne sera pas dispo pour Noël
Coupures d'électricité : cet hiver, le réseau mobile aussi pourrait tomber !
L'excellent SSD 2,5
Idée cadeau | Papertrophy : des animaux en papier
Idée cadeau | Insta360 X3 : une caméra spectaculaire
Idées cadeaux : 5 accessoires Nintendo Switch pour Noël
Le prix du kit mémoire Kingston FURY Renegade DDR4 2x16 Go s'effondre (-32%)
Après le Black Friday, voici 10 idées cadeaux pour Noël
Vous devriez faire attention à vos données collectées depuis ces caméras et sonnettes connectées
Haut de page