Un artiste utilise une IA pour générer des palettes de couleurs à partir d'un texte

14 septembre 2022 à 16h30
11
Stable Diffusion palettes couleurs par mots-clés © Matt DesLauriers
© Matt DesLauriers

Mettant à profit l'intelligence artificielle de Stable Diffusion, un artiste a développé un code permettant d'extraire d'un texte des palettes de couleurs.

Pour en arriver à ce résultat, l'artiste londonien Matt DesLauriers a fait preuve d'huile de coude en associant intelligence artificielle et JavaScript.

Une diffusion stable de script

Si certains artistes bannissent les œuvres créées par des IA comme Mid-journey ou Stable Diffusion, d'autres embrassent ce que ces outils peuvent apporter à l'art.

C'est notamment le cas de Matt DesLauriers, qui a mis à profit les capacités de Stable Diffusion, un outil open source sorti il y a moins d'un mois et capable de créer des images de synthèse à partir d'un texte rédigé par l'utilisateur, en s'inspirant de millions d'images glanées sur Internet.

Poussant l'idée plus loin, l'artiste londonien a développé un code JavaScript nommé « gifenc » permettant d'analyser le texte à l'origine de l'image générée par l'IA et d'en extraire une palette de couleurs. Pour arriver à ce résultat, Matt indique qu'il faut disposer d'une installation locale de Stable Diffusion, ainsi que d'un Node.JS.

Un projet embryonnaire mais déjà efficace

Encore à l'état de prototype, le code créé par l'artiste a été partagé sur une page GitHub dédiée, citée en source ci-dessous. Sur son compte Twitter, Matt DesLauriers en démontre l'efficacité à travers divers essais.

En altérant légèrement le texte original, le code est capable d'afficher des couleurs légèrement différentes, visant à refléter l'intention de l'auteur. Si l'idée paraît de prime abord anodine, la capacité d'extraire une palette de couleurs à partir d'un texte peut avoir des applications bien concrètes.

Cela peut notamment aider les artistes à choisir des couleurs allant bien ensemble pour présenter un décor ou véhiculer un concept. Il serait par exemple possible de représenter en couleur « la morosité du lundi matin » ou « un crossover entre Star Wars et Le Seigneur des Anneaux ».

Il convient cependant de noter que le projet de Matt DesLauriers n'est pas le premier dans sa catégorie. En mai dernier, un artiste surnommé « dribnet » avait en effet mis à la disposition de toutes et tous un outil en ligne capable de produire une palette de six couleurs à partir d'un texte.

Gageons que d'autres artistes versés dans le code et l'intelligence artificielle ajouteront leur pierre à l'édifice pour développer cette façon originale de concevoir l'art par le prisme de la technologie.

Source : GitHub

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
9
Popoulo
Ok. Du moment que c’est la machine qui crée et non l’homme, lui-même se qualifiant d’artiste, peut-on appeler réellement ce dernier « artiste » ou peut-on librement le nommer « usurpateur » ?<br /> PS : Si « l’artiste » ne sait pas quelle palette utiliser pour représenter une scène comme dit dans l’article, faut qu’il change de vocation.
Wen84
Contredisez moi, je demande que ça. Mais j’ai l’impression que le mec réinvente la poudre. Pour moi une simple recherche google image et un algo de traitement d’image permet de faire ça. Pas forcement besoin d’une IA évoluée. Je suis sur que des gens ont déjà fait ça il y a 10 ans, voir plus. Ca aurait meme pu etre un projet étudiant (Extraire les couleurs d’une image, on le faisait à la fac)
Doss
Wen84:<br /> Ca aurait meme pu etre un projet étudiant<br /> C’est bien pour ça que c’est pas un ingénieur qui a dev ce petit programme mais un Artiste Londonien sans prétention <br /> Apres, si il juge que Stable Diffusion est mieux que google pour avoir des images contextualisé c’est le choix de l’artiste.
sebstein
Un artiste est un individu faisant (une) œuvre, cultivant ou maîtrisant un art, un savoir, une technique, et dont on remarque entre autres la créativité, la poésie, l’originalité de sa production, de ses actes, de ses gestes.<br /> Ses œuvres sont source d’émotions, de sentiments, de réflexion, de spiritualité ou de transcendance. (Artiste, Wikipedia)<br /> Le simple fait d’avoir développé cette IA fait de lui un artiste…
kmarouane
Non, les développeurs de Photoshop ne sont pas des artistes.
Wen84
Bah la manière dont l’article a été rédigé laisse à penser un truc jamais vu. Maintenant oui les outils modernes permettent à un gars moyen de mettre en place des trucs du genre assez facilement.
Blap
Tellement de jugements et de condescendance dans ces commentaires. Est ce que certains ne voudraient pas parler d’eux a la troisième personne ?
Belgarath
Ce n’est pas un « artiste », c’est un informaticien.
Doss
Il n’a pas développé l’IA mais le bout de code JS qui utilise l’IA de Stable Diffusion pour créer des palettes de couleurs via des requêtes.
sebstein
Bah si… justement.
keyplus
en faite il genere l image a partir stable difusion et ensuite balance l image sur adobe truc online et hop il obtient la palette
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Êtes-vous prêts pour le bracelet de paiement ? Le français Fyve se lance en couleurs
Pourquoi les joueurs préfèrent les cartes graphiques milieu et bas de gamme ?
Mort de Stadia : Google aurait annulé une suite de Death Stranding
Samsung : découvrez les rendus du futur Galaxy A14
Airbnb va donner de l'argent aux hôtes qui font des travaux de rénovation énergétique
Crypto et influenceurs : pourquoi Kim Kardashian risque-t-elle 1,26 million de dollars d'amende ?
Là où meurent les Autolib... un cimetière découvert en pleine campagne
Profitez d'une belle remise sur le Samsung Galaxy S20 FE
Non, l'iPhone 15 n'aura pas Touch ID (ni les iPhone suivants)
Gboard Bar, ce clavier dévoilé par Google Japon est parfaitement incroyable
Haut de page