Pour Ray Kurzweil (Google), l’Humanité “survivra à l’IA”...

Alexandre PAULSON
12 novembre 2017 à 15h46
0
... Mais il faudra surmonter quelques épisodes difficiles. C'est la projection, moins pessimiste que celle d'Elon Musk, formulée devant un important think tank diplomatique américain par le célèbre futuriste employé par Google, pour plancher sur l'intelligence artificielle.

Père de la théorie de la Singularité, Ray Kurzweil est une autorité très écoutée des milieux de la high tech américaine.

L'icône de la Silicon Valley murmure à l'oreille des diplomates



En 1999, Ray Kurzweil publiait un livre qui a fait date : The Age of Spiritual Machines, dans lequel il formulait 150 prédictions. 11 ans plus tard en 2010, dans un autre essai, il les évaluait une par une, concluant avoir vu juste à 78 % : annoncés, les ordinateurs portables, les smartphones, l'avènement du cloud, de la voiture autonome, des technologies sans fil et de la dématérialisation massive de la musique, du cinéma et du livre. De quoi vous bâtir une stature de futuriste respecté.

Embauché comme directeur de recherche par Google sur l'intelligence artificielle, il était invité à s'exprimer vendredi 3 novembre devant les membres du Council of Foreign Relations, un think tank américain non partisan très influent sur la politique étrangère américaine. Et Ray Kurzweil a résumé ce qu'il affirme depuis déjà quelques années concernant l'avènement de l'ère de l'intelligence artificielle.

01F4000001955580-photo-singularit-univ.jpg


Une Humanité en ruche : l'avènement de la véritable intelligence collective



Selon lui, l'IA hybride sera disponible à l'horizon de la décennie 2030. Par là, il entend une intelligence artificielle permettant au cerveau humain de se connecter au cloud, au moyen d'une connection directe au néocortex (la couche externe des hémisphères cérébraux). L'Homme pourrait alors établir une liaison avec les machines, mais aussi à toutes les autres personnes connectées. Ce serait, selon lui, la prochaine étape d'une évolution, externe si l'on peut dire, commencée il y a deux millions d'années avec l'augmentation du volume crânien.

Ray Kurzweil a également répondu à ceux qui craignent les bouleversements de l'IA. Oui, admet-il, des emplois seront détruits, et des hommes, tels des Luddites des temps numériques, se révolteront contre la place que prendront les machines. Mais il est convaincu que de nouveaux métiers apparaîtront. Faut-il craindre, comme Elon Musk, une troisième guerre mondiale ? Il y a certes des risques, estime-t-il, mais les bénéfices de l'IA selon Kurzweil seront supérieurs. Lui, qui pronostique la fin de la mort, autrement dit la vie éternelle grâce aux machines à l'horizon de la fin du siècle, conclut par cette phrase : « La technologie a toujours été à double tranchant. Le feu nous tient chaud, cuit nos aliments, mais peut détruire nos maisons. »

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Salto, la réponse des chaînes TV françaises à Molotov et Netflix sera lancée début 2020
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Nintendo va lancer une manette Switch inspirée de la Super Nintendo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top