L'App World de BlackBerry accueillerait des applications Android piratées

09 janvier 2013 à 17h37
0
Un développeur pour Android se plaint de voir plusieurs applications publiées illégalement au sein du BlackBerry App World.

0078000003915126-photo-blackberry-app-world.jpg
C'est à la fin du mois que le constructeur Research In Motion donnera le coup d'envoi pour son prochain système d'exploitation BlackBerry 10 sur lequel les ingénieurs planchent depuis plusieurs années. Frank Boulben, directeur du marketing de la société, expliquait au mois de décembre qu'à sa sortie, l'OS disposera d'emblée d'une base de plus de 70 000 applications. En effet, RIM compte bien tirer parti du succès d'Android et propose les outils nécessaires pour faciliter le portage des applications auprès des développeurs ne souhaitant pas prendre le temps de les ajuster manuellement pour BlackBerry. Ce mécanisme est actuellement mis en place sur PlayBook OS.

Selon un message publié sur Reddit, le processus serait sans doute trop simple puisqu'un développeur invite ses confrères à vérifier le répertoire du BlackBerry App World afin d'y trouver des copies de leurs applications portées sans leur consentement sur la plateforme de RIM. « Récemment deux utilisateurs m'ont contacté pour des problèmes de compatibilité » avec le PlayBook, explique-t-il, avant d'ajouter : « de toute évidence quelqu'un a téléchargé mon application depuis Google Play et converti le fichier APK pour le publier sur BB avec son propre compte avec une douzaine d'autres applications lesquelles n'étaient de toute évidence pas les siennes ».

008C000005011622-photo-android-money-logo-sq-gb.jpg
Outre une conversion illégale du fichier, APK, certaines applications seraient en plus directement commercialisées par des tiers sur le kiosque de BlackBerry. Voici par exemple quelques applications initialement développées par plusieurs éditeurs sur Android mais pourtant publiées par une seule personne sur l'App World. Dans son message, le développeur en question ajoute : « Il y a quelques jours, quelqu'un m'a envoyé un email à propos d'une version payante qu'il affirme avoir acheté depuis la boutique de BB (et facturée trois fois plus chère que sur Google Play) ».

Interrogé par le blog BGR, RIM explique qu'il est possible de formuler une plainte pour violation de propriété intellectuelle directement depuis son site internet.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top