L'Inde veut son propre système d'exploitation

11 octobre 2010 à 08h35
0
0078000003502798-photo-drapeau-indien-inde.jpg
A l'heure où le ver Stuxnet menace les plus grosses infrastructures informatiques, l'organisation indienne DRDO, spécialisée dans la recherche et de développement pour la Défense, a décidé de mettre au point son propre système d'exploitation. Le magazine IndiaTimes rapporte que le projet rassemble plusieurs éditeurs de logiciels locaux.

« Il y a beaucoup de failles dans notre stratégie logicielle, notamment le fait que nous n'ayons pas notre système d'exploitation », explique Dr Saraswat, directeur général du DRDO et secrétaire en recherche et développement pour la défense. Ce dernier estime en effet, que pour se prémunir contre les vols de données ou du cyber-espionnage, le pays doit disposer d'un système entièrement neuf, évoluant de manière indépendante, doté de sa propre architecture et dont le code source n'est pas distribué. Reste à savoir s'il s'agira d'une distribution basée sur le noyau Linux même si ce dernier est distribué en licence GPL.

Cinquante ingénieurs au centre de recherche de Bangalore et de Delhi seront chargés de cet ambitieux projet. Par la suite, les entreprises partenaires seront en mesure de commercialiser cette nouvelle plateforme auprès de la population.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Microsoft corrige 49 vulnérabilités
OCZ adopte déjà le SandForce SF-2000 pour sa nouvelle génération de SSD
Apple fermera les pages web .Mac le 8 novembre
Nintendo n'accuse pas le piratage d'être responsable de la baisse de ses ventes
Hadopi : Free n'aurait pas tout compris ?
SE-S084F : un nouveau graveur de DVD portable chez Samsung
Chromium 8 déjà disponible en version d'évaluation
Angry Bird : une fausse vraie application pour Windows Phone 7
Yahoo! pourrait racheter Groupon
HTML5 : Web Storage, le cookie 2.0 ?
Haut de page