Apple augmente les prix des iPhone 5c et 5s : au nom de la copie privée ?

le 17 octobre 2013 à 11h37
0
Apple a discrètement revu à la hausse jeudi les tarifs relatifs aux iPhone 5c et iPhone 5s vendus par le biais de sa boutique en ligne. L'augmentation, proportionnelle à la capacité de stockage des différents modèles, laisse envisager une répercussion tardive de la redevance pour copie privée.

Les prix des iPhone 5c et iPhone 5s ont été revus à la hausse jeudi. Le 5c, qui était commercialisé à 599 euros nu dans sa version 16 Go, passe ainsi à 609 euros, soit 10 euros d'augmentation. Un iPhone 5s de 64 Go est maintenant affiché à 917 euros, alors qu'il était précédemment vendu 899 euros. L'iPhone 5s 32 Go est quant à lui vendu 811 euros, alors qu'il était initialement à 799 euros. L'iPhone 4s 8 Go est également concerné, avec un prix qui passe à 406 euros.

0190000006719652-photo-tarifs-iphone-5s-r-vis-s-le-17-octobre-2013.jpg
Les nouveaux tarifs de l'iPhone 5s au 17 octobre

Quel est le motif de cette révision des prix, qui n'a été constatée qu'en France ? Apple n'a pour l'instant pas répondu à nos sollicitations. Il semble toutefois plausible que cette hausse soit liée à une répercussion, un brin tardive, des montants dont Apple doit s'acquitter au titre de la redevance pour copie privée.

La copie privée, qui vise à indemniser les ayant droits pour les copies d'oeuvres effectuées dans le cercle privé, est pour mémoire établie selon un barème relatif à la capacité de stockage de l'appareil ou du support concerné. Elle est normalement acquittée à la source, payée directement par le constructeur concerné, qui peut choisir de la répercuter sur le prix final de ses produits. Son montant est généralement pris en compte dès le lancement d'un nouvel appareil et l'opération se révèle donc le plus souvent transparente pour le consommateur.

Problème : Apple, comme bon nombre de ses concurrents d'ailleurs, ne souscrit pas pleinement au principe de la copie privée. La société a d'ailleurs été condamnée en mai dernier à verser 5 millions d'euros à Copie France, l'organisme qui collecte cette redevance, une somme censée couvrir les montants dont Apple avait refusé de s'acquitter pour ses tablettes iPad. Cette fois, la firme semble avoir pris le parti de se mettre en conformité, mais en faisant assumer directement au consommateur sa décision.

iPhone 5c : trouvez le prix le plus bas pour ce modèle sur notre comparateur de prix !

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés : iPhone
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Suite aux protestations meurtrières, l’Indonésie ralentit Facebook, Whatsapp et Instagram
Ouya : la console stoppée pour de bon le 25 juin
Free va supprimer une partie de son offre mobile
Alpha Two : des infos dévoilées sur le taxi volant autonome d'Airbus
Jeff Bezos refuse de répondre à la lettre publique pour le climat de ses employés
L'éditeur de Firewatch lance Playdate, sa console de jeux indé de poche
La dégringolade continue : Panasonic aussi lâche Huawei
Atari : voici le joystick et la manette de la console néo-rétro Atari VCS
HP Omen lance sa gamme de périphériques gaming
Epic Games bloque les comptes d'utilisateurs ayant acheté trop de jeux pendant les soldes
scroll top