Android : pourquoi Google ne corrigera plus les vulnérabilités de WebView

26 janvier 2015 à 08h17
0
Google a tenu à préciser la raison pour laquelle les développeurs ont pris le parti de ne plus corriger les failles au sein des anciennes versions de WebView affectant pourtant plusieurs centaines de millions d'utilisateurs d'Android.

00AF000005286704-photo-logo-android-4-1-jelly-bean.jpg
Un peu plus tôt ce mois-ci, nous apprenions que l'équipe chargée de veiller à la sécurité d'Android avait décidé de ne pas déployer de correctif pour une faille repérée au sein d'Android 4.3 Jelly Bean. Celle-ci affecte le composant WebView permettant d'afficher le contenu Web. Ce moteur de rendu a été revu et articulé sur Chromium à partir d'Android 4.4, mais reste encore utilisé sur les éditions précédentes de l'OS mobile.

Interrogé par le cabinet de sécurité Rapid7, Google expliquait : « Si la version de WebView affectée date d'avant 4.4, nous ne développons généralement pas de patchs nous-mêmes mais nous informons nos partenaires du problème. ». Selon les chiffres officiellement partagés par Google, on estime à plus de 900 millions le nombre de terminaux dont la prise en charge de WebView a été stoppée et qui sont donc potentiellement vulnérables sans disposer officiellement de correctif.

Adrian Ludwig, de l'équipe d'Android Security, rappelle que Google met des correctifs à disposition pour les deux dernières versions majeures d'Android (Android 4.4 et 5.0) au sein du projet open source (AOSP) et en les déployant directement auprès de ses partenaires.

Il ajoute que jusqu'à récemment, Google assurait la rétro-compatibilité du moteur de rendu WebKit utilisé au sein de WebView sur Android 4.3 et versions précédentes. « Mais à lui seul WebKit représente 5 millions de lignes de code et des centaines de développeurs ajoutent des milliers de changements chaque mois », affirme M.Ludwig. Pour les développeurs de Google, le déploiement de correctifs sur une version de WebKit datant de plus de deux ans se traduisait parfois par la modification d'une grosse portion de code ; une pratique jugée de moins en moins sécurisée.

L'homme conseille de paramétrer un navigateur par défaut mis a jour régulièrement et ne faisant pas usage de WebView (Chrome, Opera, Firefox...) et de limiter l'usage de WebView à des applications de confiance, c'est-à-dire en se contentant de celles disponibles sur Google Play.

Smartphone Android : découvrez des offres à bas prix sur notre comparateur de prix !

  • Retour en vidéo sur Android 5.0 Lollipop

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top