Un ingénieur de Microsoft découvre un réseau de smartphones zombies sous Android

04 juillet 2012 à 15h47
0
00FA000004962624-photo-android-malware-ver-worm-sq-gb-logo.jpg
Un ingénieur de Microsoft spécialisé dans la traque des courriers indésirable a mis le doigt sur un réseau de spams envoyés depuis des smartphones Android. Une situation qui met en avant l'existence d'un réseau de smartphones zombies ciblant l'OS mobile de Google.

On connaissait les réseaux de PC zombies, composés d'ordinateurs qui, infectés par un malware, un botnet, font transiter des spams sur la Toile à l'insu de leurs utilisateurs. A en croire les découvertes de l'ingénieur Terry Zink, un phénomène similaire se retrouve aujourd'hui sur des smartphones Android.

En explorant des échantillons de courriers indésirables, ce dernier est tombé sur de nombreux messages émanant de comptes Yahoo ! Mail, envoyés depuis des terminaux Android. « Nous avions tous entendu des rumeurs, mais c'est la première fois que je vois ça : un spammeur a le contrôle d'un botnet évoluant sur des appareils Android. Ce dispositif se connecte au compte Yahoo Mail de l'utilisateur, et envoie du spam. »

Terry Zink met néanmoins le doigt sur une autre information importante, à savoir les pays d'où proviennent ces spams : le Chili, l'Indonésie, le Liban, l'Oman, les Philippines, la Russie, l'Arabie Saoudite, la Thaïlande, l'Ukraine et le Venezuela. Pour lui, le problème vient donc de la source du téléchargement de l'application vérolée. « Je parie que les utilisateurs de ces téléphones ont téléchargé une version malveillante d'un logiciel Android afin d'éviter d'acheter la version légitime. Soit ça, soit ils ont téléchargé une application Yahoo Mail vérolée. »

Bien que pour l'heure isolé à quelques pays, ce botnet met néanmoins en évidence la présence de nouvelles menaces pour les utilisateurs de smartphones Android. Une fois encore, la meilleure manière d'éviter les malwares sous Android reste de télécharger ses applications exclusivement sur Google Play. Néanmoins, parfois, il arrive qu'une application vérolée passe à travers les filets.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
Uber s'enfonce (un peu plus) dans l'incertitude et licencie plus de 400 employés
iPhone 11 : tout savoir sur le processeur A13 Bionic qui l'anime
Nintendo s'attaque à nouveau à un site de partage de ROM
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
La Renault ZOE 2 se lance (enfin !) officiellement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top