Malgré le retrait de Nokia, Intel continuerait ses efforts sur Meego

0
0078000003834698-photo-meego-sq.jpg
Le smartphone Nokia N9 ne sera pas le seul terminal tournant sous MeeGo ; Intel entend poursuivre le développement du système.

Quelques jours après le lancement du Nokia N9, Stephen Elop, PDG du constructeur finlandais, confirmait qu'il s'agissait du premier et du dernier téléphone embarquant MeeGo fabriqué par Nokia. La société recentrera donc ses efforts sur Symbian et Windows Phone.

Né d'un partenariat entre Intel et Nokia officialisé en février 2010, MeeGo avait pour vocation de regrouper les communautés de développeurs de Maemo et de Moblin. Selon le magazine Digitimes, Intel devrait d'ailleurs poursuivre le développement de ce système avec la prise en charge de nouvelles plateformes. Selon plusieurs sources : « En plus de netbooks et de tablettes, Intel est prêt à lancer MeeGo V1.3 qui prendra en charge les téléviseurs connectés, les systèmes d'information des voitures ainsi que les appareils multimédias au second trimestre de l'année 2012 ». La version 1.4 de MeeGo serait pour sa part prévue au quatrième trimestre de l'année prochaine.

Le centre de téléchargement AppUp mis en place par Intel connaitrait également un succes croissant auprès des distributeurs. Parmi les partenaires qui s'apprêteraient à embarquer la plateforme, il est notamment question du fabricant Acer, des opérateurs telecom Reliance Communications et SpeeUp, et des distributeurs Evernex, FOSA, Awaken et Datavision. A l'heure actuelle 1 million de consommateurs auraient téléchargé des applications sur le kiosque d'AppUp.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page