Le Pentagone veut assimiler les cyber-attaques à des actes de guerre

31 mai 2011 à 17h53
0
00FA000002708472-photo-usa-drapeau.jpg
Dans un rapport de 30 pages baptisé « Stratégie du sabotage informatique », le Pentagone détermine que les cyber-attaques pratiquées depuis un pays vers un autre peuvent être assimilées comme étant des actes de guerre. Dans cette optique, les Etats-Unis pourraient donc répondre militairement à des attaques informatiques étrangères.

« Si vous stoppez notre réseau électrique, peut-être que nous allons envoyer un missile sur vos cheminées » donne comme exemple un responsable militaire au Wall Street Journal, qui s'est penché sur le document fraichement finalisé par le Pentagone. L'objectif premier n'est pas d'user de la force à tout va, mais bel et bien de dissuader les pays étrangers d'attaquer les Etats-Unis via les réseaux informatiques.

Certains récents précédents mondiaux, comme la propagation du ver Stuxnet qui a grandement touché les installations nucléaires iraniennes, seraient à l'origine de cette décision du Pentagone. Le week-end dernier, le site de Lockheed Martin, l'un des principaux fournisseurs en armement du gouvernement américain, s'est vu piraté : « J'ai le sentiment que le département de Sécurité intérieure n'en sait pas beaucoup plus sur ce qui se passe » a commenté pour l'occasion Anup Ghosh, un ancien scientifique du Pentagone, auprès de l'agence Reuters. A défaut de savoir se protéger efficacement des cyber-intrusions, la défense américaine opterait donc pour une menace de riposte physique.

Pour l'instant laissé à la discrétion des militaires, le rapport de 30 pages sera très prochainement rendu public, du moins en partie, puisque 12 pages seulement ne sont pas classées secret-défense. Reste que la mesure dévoilée risque de faire débat, notamment concernant la difficulté d'évaluer avec certitude l'origine précise d'une cyber-attaque, et la façon d'estimer quand une attaque est suffisamment importante pour nécessiter une riposte militaire. L'annonce va néanmoins dans le sens des récentes déclarations faites plus tôt dans le mois par le président américain Barack Obama et la secrétaire d'Etat Hilary Clinton, concernant la sécurisation des réseaux et la lutte contre les cyber-crimes.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Dyson laisse tomber son projet de voiture électrique
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Xavier Niel défend le projet Libra... dans lequel il a investi

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top